Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / Pays : International

Philippines : au moins 18 morts dans un double attentat contre une cathédrale

Philippines : au moins 18 morts dans un double attentat contre une cathédrale

Au moins 18 personnes ont péri dans l’explosion de deux bombes contre une église de Jolo, une île du Sud des Philippines, bastion de l’organisation islamiste Abou Sayyaf. La première bombe a explosé dans l’église au moment de la messe, et la seconde dans le parking quand les militaires sont arrivés.

Cinq soldats, un membre des gardes-côtes et douze civils ont été tués dans ce double attentat.

L’attentat intervient deux jours après l’annonce de l’approbation massive, lors d’un référendum lundi dernier, de la création de la région autonome Bangsamoro, dans le sud des Philippines. La mise en place de cette zone sur un territoire à majorité musulmane (alors que l’archipel est majoritairement catholique) vise à rétablir la paix après des décennies d’un conflit qui a fait des dizaines de milliers de morts. Conformément à cet accord, 2,8 millions d’habitants de cette région ont été appelés lundi à voter et 1,7 million se sont prononcés en faveur de la création de la nouvelle région autonome nommée Bangsamoro, quelque 254.600 ayant voté contre, a fait savoir vendredi 25 janvier la commission électorale. Ce processus, qui a débuté dans les années 1990, n’inclut pas les organisations islamistes comme Abou Sayyaf, encore très actives dans le sud des Philippines et que le Milf combat aux côtés des forces gouvernementales, avec lesquelles il a fait alliance. La province de Sulu, à laquelle appartient Jolo, bastion d’Abou Sayyaf, a globalement voté contre la création de la nouvelle région.

Partager cet article

2 commentaires

  1. Tout de même, je ne serais pas mécontent de voir la foudre tomber du ciel, même un jour de beau temps, sur la tête de tous ceux qui organisent et agissent par haine contre les chrétiens… Ras l’bol de prendre des coups et de se faire traiter comme des bêtes à l’abattoir !

  2. selon quelques évêques et la plupart des politiciens la dictature en marche , socialo et mélanconistes, cette religion est une religion de paix et d’amour, alors pourquoi se plaindre quand ils tuent dans une église?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services