Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe Olivier, critique de la ligne Philippot, revient au FN

Unknown-41Philippe Olivier sera, en juin 2017, candidat du Front national aux élections législatives dans une circonscription du Pas-de-Calais. Pourtant, cet ancien délégué général adjoint chargé de l’organisation des syndicats FN (1998), gendre de Jean-Marie Le Pen (il a épousé l'aînée des 3 filles, Marie-Caroline) a longtemps mis au ban du FN. Il a suivi Bruno Mégret au Mouvement national républicain. Néanmoins, il quitte le MNR en 2000 et a été plusieurs fois candidat aux législatives, en 1993 et 1997 dans le Val-de-Marne puis dans l’Essonne en 2012 avec l’étiquette divers droite, avant de rejoindre Debout La France aux départementales de 2014.

Son retour est intéressant car il est très critique avec la ligne Philippot. Au contraire, Philippe Olivier ne tarit pas d’éloges sur Marion Maréchal-Le Pen.  

« Je la connais depuis toute petite et je ne sais toujours pas d’où sort cette extraterrestre. Sur un marché, on voit les voix tomber derrière son passage »

Il défend la nécessité d’aller chercher « à droite » de nouveaux électeurs pour le FN. Et il estime que les questions identitaires et l’immigration passent avant celles liées à l’économie. 

Partager cet article