Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Philippe Lottiaux, candidat FN, face à la loi Taubira

Lu dans Minute :

"Philippe Lottiaux, qui conduisait la liste Bleu Marine aux municipales de mars à Avignon et s’était présenté aux élections sénatoriales dans le Vaucluse, repart au combat: il sera candidat aux élections départementales – s’il obtient l’investiture du FN, mais ce ne devrait être qu’une formalité – dans le canton d’Avignon-Est. Aussi a-t-il déjà accordé au « Dauphiné libéré » un entretien étonnant.  A l’en croire, Lottiaux serait bien allé à l’une ou l’autre des Manifs pour tous mais voilà, ces jours-là, il avait piscine. « Si j’avais pu me libérer, je serais allé manifester. » Zut, il n’a pas pu. Quel dom mage… Ironie de notre part car on connaît opposant plus déterminé au « mariage pour tous ». Celui qui est directeur de cabinet de David Rachline à la mairie de Fréjus déclare en effet : « Ce qui me gêne, c’est le terme. Je suis pour que les couples homos aient les mêmes droits civils, que l’union se déclare même en mairie. Mais que ça ne s’appelle pas un mariage. » Si ce n’est que l’étiquette qui le gêne, pas le produit… 

Au moins, direz-vous, Philippe Lottiaux est-il opposé à l’adoption d’enfants par les couples homosexuels ? Pas vraiment… Il explique ceci au « Dauphiné » : « Quand je vois un couple homo qui adore ses enfants et un couple traditionnel qui maltraite les siens, ça donne à réfléchir. C’est une question que je me pose souvent. » Et demander l’investiture à l’UMP plutôt qu’au FN, c’est une question qu’il s’est posée ?"

Partager cet article