Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Philippe de Villiers : “Voici venue l’heure du capitalisme de surveillance”

Philippe de Villiers : “Voici venue l’heure du capitalisme de surveillance”

Philippe de Villiers a été interrogé par Paul-Marie Coûteaux dans Le Conservateur. Extrait :

Quelques mois après la formidable intrusion dans nos vies, voici presque deux ans, d’un virus venu de Chine, la Covid, vous avez publié un ouvrage-choc montrant qu’il s’agissait là bien plus que d’un épisode sanitaire mal géré, et qu’elle pourrait bouleverser nos vies. Aviez-vous prévu, début 2020, que ce bouleversement prendrait une telle ampleur ?

Oui, je le pressentais, comme je l’ai écrit dans mon livre Le jour d’après. Je n’avais pas grand mérite, j’avais seulement lu le manifeste de Klaus Schwab, paru le 2 juin 2020 et intitulé Covid-19 : la Grande Réinitialisation. Il y dessinait les contours du Great Reset du Village global avec une formule choc : « La pandémie représente une fenêtre d’opportunité pour réinitialiser le monde ». Et il ajoutait une conclusion, passée hélas inaperçue mais terrible, prophétique : « Beaucoup d’entre nous se demandent quand les choses reviendront à la normale. Pour faire court, la réponse est : jamais. La normalité d’avant la crise est brisée. Nous allons vers une nouvelle normalité. » Le Great Reset, c’est la remise à zéro. Il s’agit de recréer une humanité nouvelle sous l’empire de l’intelligence artificielle, la nouvelle police secrète. Saint-Just en a rêvé, le Webistan l’a fait. Il s’agit, par étapes, de réduire l’humanité à une somme d’individus livrés au marché nu. J’ai longtemps médité la phrase de Schwab, le patron de Davos : « Nous allons vers la fusion de nos identités : physique, numérique, biologique. » Il ne faut pas être grand clerc pour deviner que le passeport sanitaire prépare l’émergence du citoyen numérique. Voici venue l’heure du capitalisme de surveillance. Nous avons tous vocation à devenir les serfs de la plèbe numérique : la digitalisation intégrale prépare le traçage permanent des individus par des algorithmes et préfigure la société du contrôle total. Nous sommes passés du politique au biopolitique. La politique s’exerçait sur un territoire. La biopolitique contrôle une population. C’est l’État qui possède notre pouls. En germe se trouve la nouvelle définition de nos jardins intimes, avec l’équation prometteuse : Lénine + Orwell = Elon Musk. Le contrôle des corps, des esprits, des pensées, et bien sûr, des attitudes et des actes…

La situation de la France est-elle à ce point alarmante que, selon vous, l’enjeu de la prochaine élection présidentielle est bel et bien sa survie comme nation, ou son irréversible déliquescence ?

La France est au bord de l’abîme. On peut raisonnablement craindre sa disparition, avec un changement de peuplement et la greffe d’une civilisation qui n’est pas la nôtre. Toutes les autres questions sont secondaires. Emmanuel Macron ne voit la France que comme un espace sans ancrage d’une planète globalisée. Si jamais il était réélu, la France deviendrait une colonie africaine et une zone de dhimmitude. Il faut se dresser contre tous les liquidateurs et retrouver l’idée française. Ou bien on aura le courage de fabriquer à nouveau des petits Français, ou bien on rejoindra les Amérindiens au Machu Picchu et les perroquets de l’Orénoque dont parle Chateaubriand, qui, seuls, avaient gardé la mémoire, dans leurs derniers échos, d’un peuple disparu.

Partager cet article

10 commentaires

  1. Ce personnage est tout sauf fiable ! il vient de lâcher Zemmour (du même tonneau que Ménard), et je n’oublierai jamais son attitude lors d’une ancienne émission politique : il avait quitté le plateau à l’arrivée de JMLP, entraînant après lui, nombre d’autres politiques invités !!
    Qu’il se contente d’écrire des bouquins !

    • C’est vrai que Philippe de Villiers ne raconte que des bêtises, il est inculte et il ne fait rien de ses dix doigts. De plus, il a l’outrecuidance de placer l’Eglise et la Foi au premier plan … ce que ne fait pas Zemmour en l’occurrence ! On est vraiment “mal barrés” en France.

    • Il faut sortir du binaire : 1 pour l’un, 0 pour l’autre…etc
      Chacun a fait ses preuves dans certains domaines. A tout vouloir miser sur un seul panier on est déçu parce qu’on refuse de voir ses défauts puis quand le panier tombe, c’est la fin du monde.
      La victoire suppose une humilité de chacun et notamment du plus grand nombre : les commentateurs (dont je suis) !

    • Et il nous a bien saoulé avec son amitié avec Brigitte et Emmanuel.
      Très décevant.

  2. Il y a effectivement quelque chose de troublant chez Villiers. Excellent en métapolitique et en gestion régionale, il a toujours tout raté en politique nationale soutenant qui Chirac qui Sarkozy qu’il applaudissait à tout rompre lors de sa désignation à la candidature en 2007 au Bourget (avec un score de république bananière). Alliances douteuses et inhibition du passage à l’acte pour faire gagner les idées qu’il prône. Ce dernier épisode du dégonflage sa participation à la réunion publique du Z au Z manque de persuasion dans les raisons invoquées.

  3. Nous rentrons actuellement dans le deroulement dans l’Ère de l’Histoire de l’Eglise (apocalypse) predit par st Jean dans le chapitre XIII de ladite Apocalypse.
    Sous le pretexte de lutte contre les epidemies, le test de resilience des populations aux mesures pretexte a controler celles ci , s’en servir comme cobayes et les préparer ainsi a accepter dans un avenir proche ” la marque (ou puce) de la Bête qui controlera notre intellegence sous pretexte fallacieux de remplacer nos portables par ladite puce fonctionnant a partir des ondes electriques de nos neurones et nous donner acces a toutes les connaissances encyclopediques et nouvelles du monde avec revers de cette medaille demoniaque une penetration de notre cerveau par ceux qui par ce biais l’assugettiront pour faire de nous leurs marionettes.
    Deja la mise en place des passes sanitaires est faite pour tester notre resilience a l’appel des superflus non indispensables a la vie, periode de la capacite de chacun a resister aux chants des sirènes. Puis viendra le temps ou nul ne pourra ni acheter ni vendre sans la marque de la bete sur le front ou la main….ou St Jean indique que si Dieu n’intervenait pas , même les ” justes” ne pourront resister.
    Ce ne sera pas la fin (lire les promesses de la tres Ste Marie a Fatima a qui le pape finira par enfin lui obeit parfaotement en consacrant parfaitement la Russie a Son Coeur douloureux et Immaculé) et ou le Rosaire sera Notre seul recours et protection avec notre Consécration et fidélité au Sacre-Coeur de Jesus.
    Nul ne connaissant ni le jour ni l’heure de ces evenements qui comme toute prophetie peuvent ou avorter ou etre considerablement affaiblis sous condition de conversion d’un nombre suffisant pour retenir en union avec Notre Dame de la Salette le bras justicier de Son Fils….
    Mais y aura t’il suffisamment de “justes” dans la nouvelle Sodome pour obtenir apres les multiples avertissements actuels divins par Sa Nature crée que nous recevons et dont les hommes n’ont pas compris l’appel a la conversion, qu’Elle soit épargnée.
    Les membres (deputes) des “chambres de l’Enfer” (assemblee nationales et parlements) creusent le trou sans fond dans lequel elles disparaîtront (voir propheties de la Fraudais -Marie Julie Jaheny la stigmatisée de Blain qui predit les 2 guerres mondiales armees, l’invasion de la France et d’une partie de l’Europe et plus par “les mahomet” qui generera une guerre civile dans chaque pays. Je laisse au lecteur le soin de lire la suite en se procurant le livre des propheties de la Fraudais.
    Quand a Notre Dame a la Salette elle a aussi pleuré en disant” les pretres consacres, les ministres de mon fils deviendront des cloaques d’impureté” (attention, toute prophetie etant un avertissement a se convertir pour prier et faire penitence en union dans la communion des Saints elles utilisent des termes generaux pour designer un grand nombre, ici, cela ne veut pas dire que tous les pretres seront des cloaques d’impunité mais ils seront cependant en nombre suffisamment consequent pour utiliser le terme ge généralité. Or nous vivons cette periode.
    Quand a Marie Julie Jahenny elle voit avec 140 ans d’avance “meme des eveques se convertiront a la religion des mahometants” or il y a 4 ans le ccardinal Barbarin a prononce dans un souci de paix a la mosquee de Lyon la Chahada.
    Bref on a interet a faire un e periode de l’Avent penitentielle et tres priente comme en careme et meme plutot a l’ancienne maniere du careme pour la nourriture: jeune et abstinence les 6 jours de la semaine et abstinence simple le dimanche.

  4. J’ai suivi Villiers 20 ans. Oui, il na rien pu faire au niveau national.

    Ne pas soutenir Zemmour est une faute. Même sans Vichy, le Bataclan, les prénoms ou les Sandler, Zemmour était de toute façon condamné à se faire massacrer par le Système. Tout ce qui sort des rails, tout ce qui n’est pas de gauche ou libertaire ou mondialiste, est forcément d’extrême-droite.

    Marine elle est de gauche et sans danger pour le 2ème tour pour un Edouard Philippe, un Barnier ou un Macron. Et les médias, sans candidat LR sous la main, ont inventé une pseudo primaire dans les sondages à l’extrême-droite qui ne ressemble à rien, Z se réclamant du RPR canal historique.

    Dommage que PdV, sous un faux prétexte, lâche Zemmour. Maintenant il est un peu dépassé et n’aurait pas ramené le vote populaire. Il pourra faire un spectacle sur le Covid au Puy…

    Ce sera plus facile pour Zemmour quand il y aura un candidat officiel LR (Ciotti ou Barnier ce n’est pas pareil). Il pourra se repositionner comme le rassembleur des électorats de droite et des dégoutés de la politique de gestionnaires sans vision.

    Il part d’un niveau hyper haut et très inattendu. La machine à le broyer a démarré très tôt. si elle s’essouffle, il peut le faire.

  5. Grégoire, j’apprécie votre commentaire ci-dessus : sortir du binaire.
    Le binaire existe mais doit rester très clairement entre ceux qui veulent sauver la France (notre camps) et ceux qui veulent la détruire.

    Le problème, c’est que, parmi les premiers, on a besoin de tous : D’Eric ZEMMOUR, de Marine Le PEN, d’Eric SCIOTTI, de Robert MENARD, de Marion MARECHAL, de Philippe de VILLIERS, de Jean-Frédéric POISSON, de Laurent WAUQUIEZ, … et de toutes les bonnes volontés de ceux qui veulent sauver la France, vous et moi. Même si aucun candidat n’est parfait.

    Le problème, c’est qu’il est presque déjà trop tard et que tous ces gens se tirent dans les pattes au grand plaisir des macronistes, de la fausse droite, des islamo-gauchistes et des déconstructeurs mondialistes, les vrais ennemis.

    Les grincheux défendent leur champion en rabaissant tous les autres, ce qui est idiot car cela les fera tous perdre et continuer à être grincheux jusqu’à la disparition de la France.

    Par temps gris et froid, il arrive que nous soyons défaitistes, capitulards, démoralisateurs, pessimistes, bougons, renfrognés, grognons, bileux, vaincus par avance, aquoibonistes … Ressaisissons-nous et rejoignons ceux qui se battent encore sans créer la division : La division, c’est le mal !

  6. La volte face de Ph. de V. est réellement incompréhensible et déroutante d’autant qu’il est lié à Z depuis de nombreuses années dont il partage toutes les convictions. Le prétexte du Puy du Fou n’est pas recevable, lui qu’il fallait faire passer les intérêts de la Nation avant toute considération d’ordre privé. Et je vois mal comment son spectacle pourrait pâtir de son engagement en politique, ce n’était pas le cas quand il était réellement partie prenante il y a quelques années.
    Le voilà maintenant qu’il obtempère aux diktats de la bien-pensance et de la presse. Courage, fuyons !

    • Oui, ce n’est pas pour finalement avoir cette attitude de renoncement qu’il a fait acheter l’anneau de Jeanne d’ARC.

      J’espère qu’il y pensera !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services