Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Philippe de Villiers : “Je suis populiste et je ne me soigne pas”

Philippe de Villiers : “Je suis populiste et je ne me soigne pas”

Partager cet article

16 commentaires

  1. Dans ce sens je le suis parfaitement (comme souvent avec P2V).
    Ce cri est aussi celui d’un peuple qui n’a plus de chef digne de ce nom… ce qui est vrai pour nous depuis au moins 2 siècles..

    • Un chef digne de ce nom pour la France, depuis 2 siècles, il y en a eu tout de même trois, les circonstances y aidant : Bonaparte-Napoléon 1er de 1799 à 1814, Georges Clemenceau (malgré son sectarisme anticatho) en 1917/1918, et le général de Gaulle comme chef de la France libre puis comme Président de la république entre 1959 et 1969.
      Je n’oublie pas que pour certains d’entre nous, le Maréchal Pétain s’est posé en chef, je leur reconnaît le droit de le considérer ainsi…

      Quelques hommes politiques quand même, avaient de la valeur et la capacité de mener notre cher vieux pays : je pense à Tardieu et Poincarré sous la IIIe, Michel Debré, Maurice Couve de Murville et Pierre Messmer dans les années 60, Raymond Barre et Edouard Balladur dans les années 70 et 80… enfin je repense toujours avec émotion et respect à Monsieur Pierre Bérégovoy, qui était honnête et compétent, mais malheureusement pas assez solide pour faire face aux loups hargneux du monde politique.

      Cette liste bien entendu n’engage que moi !

      • le général De Gaulle… lol, déjà c’est le COLONEL De Gaulle et de plus je doute que le “plus grand diviseur français” peut-être mis dans les 3 premier ! “De Gaulle est une m.. et une m… qui pue” comme on dit tous maintenant !

  2. L’autorité ne va pas sans transcendance ; c’est la faiblesse des chefs depuis 1789…

  3. J’avais oublié : Pourquoi P2V dit qu’il ne se soigne pas ? Le populisme n’est pas une maladie ! C’est plutôt la passion anti-française (et anti européenne chrétienne) qui l’est…

    • Mais mon cher Irishman, ce qui etait normal avant , ne l est plus aujourd’hui. Les trolls , pour la gauche , c est nous maintenant . Pas grave , perso , vis à vis d eux , j assume pleinement ce rôle , tout en sachant que ce sont bien eux , les trolls .
      Un petit exemple : j ai raconter à des collègues , lors d une discussion, que j étais marié depuis 32 ans ; on m a regardé avec des yeux de merlan frit et on m a rétorqué : ” même pas divorcé une fois ou deux ?
      – pas même ! Est-ce grave , docteur ? Ça se soigne ? Lui demandais-je .
      J ai eu pour reponse un regard hagard !
      Cher Irishman, c est juste une inversion de valeur , imposée par ces gauchistes . Ne vous tracassez pas , faites comme moi , ignorez ces gabegies et continuons notre chemin , tracé par les Christ .

  4. Napoléon Bonaparte a abandonné la France au Congrès de Vienne. Clémenceau a su gagner la guerre mais a perdu la paix, aveuglé qu’il était par sa haine contre la monarchie des Habsbourg, de Gaulle a fait le jeux des communistes en France et du FLN en Algérie, Pétain a été doublement écrasé par son âge et par l’histoire “des heures les plus sombres”, les autres sont d’obscurs rouages du système. Non, vraiment, ces gens là non pas été des chefs. Depuis le 21 janvier 1793, la France est orpheline ! Ouverte a tous les vents idéologiques et à toutes les bassesses politiciennes. Cependant, tout n’est peut-être pas perdu. On peut reconstruire sur des ruines.

    • Sur Pétain , tonton Philou pour mon épouse , les loges interdites durant son ” règne” , se sont mises vent debout contre le Maréchal, en mettant en avant un opposant américain , dénommé Paxton qui a fait une étude tres orientée , à charge contre le regime de Vichy . Les loges ne se basent que là-dessus ! Et nos idiots républicains , de gauche comme de droite , idem . C est méme à se demander s ils savent eux-mêmes, qui est ce Paxton.

  5. Napoléon Bonaparte a abandonné la France au Congrès de Vienne. Clémenceau a su gagner la guerre mais a perdu la paix, aveuglé qu’il était par sa haine contre la monarchie des Habsbourg, de Gaulle a fait le jeux des communistes en France et du FLN en Algérie, Pétain a été doublement écrasé par son âge et par l’histoire “des heures les plus sombres”, les autres sont d’obscurs rouages du système. Non, vraiment, ces gens là n’ont pas été des chefs. Depuis le 21 janvier 1793, la France est orpheline ! Ouverte à tous les vents idéologiques et à toutes les bassesses politiciennes. Cependant, tout n’est peut-être pas perdu. On peut reconstruire sur des ruines.

    • Outre le fait que ça ne sert à rien d’écrire 2 fois le même message, si vous voulez répondre à l’ami Irishman, alors il faut répondre sous sa colonne . le bouton “répondre” existe !

      • 1. Fautes corrigées sur le 2ème message. Je n’ai pas pu effacer le 1er.
        2. Pourquoi ne l’avez-vous pas fait puisque vous répondez indirectement aussi à irishman lorsque vous évoquez de Gaulle, en assez mauvais terme d’ailleurs ?

  6. Je crois surtout que les limites des nos dirigeants même les meilleurs, et il y en a, même si je ne suis pas forcément d’accord avec toute la liste donnée, tient à la manière par laquelle ils arrivent au pouvoir. Mon intuition est que la Démocratie nécessite la vertu de ceux qui arrivent au sommet par son biais, ce qui est une gageure. C’est une intuition, je n’ai pas de connaissances suffisamment solides en sciences politique pour pouvoir en faire une démonstration carrée. Mais il y a la tentation de la démagogie pour être élu, la tentation de la démagogie pour être réélu, et la tentation du copinage pour placer ceux qui nous ont soutenu. Et d’une certaine manière P2V en est un bel exemple, avec de tristes ralliements électoraux, en particulier en 2007. Il faudrait imaginer que l’élection se fasse uniquement sur la personne et son projet, ce qui est totalement impossible.
    Et à la vertu du dirigeant doit s’ajouter la vertu de l’électeur qui doit voter pour le projet et pour l’homme qui respecte la loi naturelle (mais sait-il encore ce que cela recouvre???), qui respecte le bien commun (au sens de la doctrine sociale de l’Eglise, mais l’électeur sait-il ce que cela recouvre???).
    Mon raisonnement est sans doute simpliste, mais je crois que nous ne pourrons pas être satisfaits avec ce régime.
    Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas s’engager et qu’il ne faut pas voter. c’est d’ailleurs pour cela que l’Eglise a rappelé il y a quelques années que le minimum est de respecter les principes non négociables… et là… c’est le vide intersidéral;

    • L Église , quelle Église ? Celle de Vatican 2 n est plus catholique. Elle a abandonné les empires , les monarchies pour se livrer à la demonocratie des loges . Et deja depuis la reconnaissance de la rep par les papes, puis celle de la séparation de l Église et de l État , ceux-ci gagnés par les lumières ténébreuses ( pardon pour cet oxymore un peu facile mais bien réel) ont trahi le Christ et Son peuple , notamment celui de France d un côté et de l autre , les Anti chretiens n ont eu qu à s engouffrer devant cette ouverture .le ver etait dans le fruit depuis la fin du XIX ieme siècle avec l affranchissement des cathos dits libéraux comme le Sillon de Sangnier .
      Pour moi , ne doivent voter que ceux qui connaissent , qui raisonnent, qui réfléchissent, qui ont les tenants et les aboutissants , ont la culture de la politique, comme naguère dans les Corporations, dans les Ordres Catholiques etc… Certainement par des Français, mougeons de première , qui votent pour quelqu un parce qu il est jeune , qu il presente bien, qu il est cool , qu il sort la phrase qui va bien etc…un quidam , qui sort du diable vauvert, présenté par les oligarques apatrides , qui , en fait , ne sera qu un de leurs exécutants . On nous fait croire qu il y a une democratie, juste parce qu il y a des gaziers qui ne feront que 2 à 3% , qui ne dérangeront jamais le systeme comme un Poutou , ou une Laguiller. Les aspirations du peuples mais ils s assoient dessus. Comment ne pas le comprendre ?
      Est ce la democratie quand le systeme fait en sorte d avoir Marine au second tour pour etre sur de gagner , apres le matraquage de propagande qui va bien ? Balivernes que le vote . Hugues Capet fut élu seulement par les grands du royaume, pas par des gens qui n y connaissaient rien, tout cela pour le bien de la France et le peuple ( qui allait entrer dans sa juridiction) l avait bien compris et ils faisaient confiance à ceux dont le but était de sortir la France de son marasme géopolitique.

      • Cher Le Forez, bravo !
        Votre analyse sur Vatican II est imparable. L’Église a été investie au 19°s. par l’ennemi, à savoir la franc-maçonnerie. Nous avons même manqué d’avoir un pape FM avec le cardinal rose-croix Rampolla. Le ralliement de Léon XIII marque le début de cette emprise des esprits catholiques par les principes républicains et maçonniques.
        Quant à la démocratie qui ne génèrera jamais de grands hommes d’État, à part des carrièristes avides de pouvoir, il est évident que ce régime ne pourra jamais rivaliser avec la monarchie où le pouvoir vous tombait sur la tête dans le berceau et où l’enfance du monarque était consacrée à son éducation religieuse, politique, humaniste, historique par l’intermédiaire des plus grands tuteurs produits par l’État.
        Ceci dit, Philippe de Villiers aurait pu être un président très correct pour la France, il en avait les qualités. Sans doute a-t-il eu raison trop tôt.
        Mais c’est vrai, on ne pouvait pas voter pour une personne qui avait un accent si précieux et châtié….

  7. injures comme seul argument!
    nazi, facho, lépreux, et le tout nouveau mot “controversé ” (sans d’ailleurs jamais précisé par qui) je me dis populiste maintenant dès que la conversation dérive vers la politique, ça jette un froid glacial chez les bobos, essayez!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services