Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : International

Empêcher que la France soit définitivement une colonie américaine

Petite leçon de géopolitique par Hervé Juvin, dans le cadre des conférences du cercle Aristote. Remarquable de synthèse et de mise en perspective. Où l'on retrouve l'idée que cette forme de colonisation est tout autant mortelle que invasion migratoire, dont elle est complémentaire.


Hervé Juvin : Le mur de l'Ouest n'est pas tombé par webtele-libre

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

11 commentaires

  1. Les américains ont toujours été nos ennemis déguisés en moutons sympas.

  2. La France est une quasi colonie culturelle américaine depuis la “Libération”. Et maintenant grâce aux géants du web, Windows, Apple, Google, Fessebouc, Tviteur…….les chaînes se multiplient

  3. Le racket des banques françaises par les USA est le symptôme:
    – de leur effondrement économique, qui les pousse à trouver du fric par tous les moyens,
    – de leur incapacité à faire fonctionner leur empire de façon positive.
    Les USA sont devenus un prédateur, aux abois et dont la politique étrangère est à demi folle.

  4. Il se réveille un peu tard le camarade Juvin. Quand je l’ai croisé chez Eurogroup, boîte de conseil en organisation IT où il officie toujours, il était loin de tenir le même discours.

  5. excellent. Hier soir il y avait aussi un débat de haute volée sur le théme de l’altérité avec entre autres Finky sur la 5. Voilà qui nous change de l’hébétude générale.

  6. Empêcher que la France soit définitivement une colonie américaine ?? il y a du boulot pour déconstruire 70 ans de formatage pro US , aucune démocratie ne s est construite dans les pays a la suite d une invasion US
    A lire les coms a chaque fois que ce sujet revient sur le devant il en ressort globalement ceci :
    « n est il pas trop tard de tres loin puisque nous ne sommes plus nous mêmes depuis 1945 comme le disait si bien HENRI VERNEUIL dans son film « 1000 milliards de dollars » , pour contrer une occupation idéologique , économique , linguistique , en bref hollywoodienne non souhaitée qui a remplacé l occupation militaire allemande non souhaitée également?(tout respect dû aux “boys” morts sur notre sol et a qui l oncle sam n a pas demandé leur avis et qui sont morts en réalité pour des intérêts atlantistes économiques et geotratégiques et non pas pour soit disant nous « libérer ») »

  7. Comme le Kosovo. Cette région est sous protectorat onusien depuis que l’OTAN est intervenu !!!!!

  8. Combien y a t-il eu de braves chefs de gares en Normandie en 1944, qui ont vu débarquer (sans jeu de mots !) un sympathique gros bébé joufflu mâchonnant son chewing-gum, et annonçant avec un accent nasillard caractéristique qu’il était le nouveau chef de gare ?
    Ce à quoi nos bons cheminots répondaient invariablement que c’était gentil, merci, mais je suis déjà là, et puis la SNCF, c’est quoi à votre avis ?
    L’AMGOT (Allied Military Governement in Occupied Territories) en 1944-45 considérait la France comme pays conquis, rien que ça ! Heureusement que le Grand Charles a pu remettre les pendules à l’heure !
    Eh bien les amerloques aujourd’hui veulent recommencer : la France devrait être à leurs yeux que le terrain de jeux de leurs banques et entreprises…
    A bon entendeur…

  9. “Où l’on retrouve l’idée que cette forme de colonisation est tout autant mortelle que invasion migratoire, dont elle est complémentaire” : l’imagination au pouvoir.

  10. Extraordinairement intéressant, et épouvantablement déprimant, cela conforte ce que disent aussi Philippe de Villiers et François Asselineau.
    J’enrage, je fulmine, j’explose.
    Filez-moi un président capable, qui veuille bien relever la France et la faire exister envers l’impérialisme américain, et je le suis les yeux fermés, je lui donne mon esprit, ma force et ma jeunesse.
    Je ne comprends pas que le débat que propose ce Monsieur Juvin soit absent du débat public. Pour moi, en 2017, c’est Le sujet sur lequel devront se prononcer les candidats.

  11. Oui Lolo, pourquoi n’entend-on pas l’UMPS ou même le FN sur ces sujets ?
    Les règles d’extraterritorialité du droit américain sont terribles. On l’a vu avec la condamnation de BNP à payer une amende de 9 milliards de dollars, en vertu d’un embargo US qui à l’époque ne s’appliquait pas à l’Europe. Il est vrai que le motif de la sanction fut transformé. On accusa la banque d’avoir traité en dollar. Et d’avoir oublié que toute transaction dans cette monnaie exposait les parties prenantes à respecter la loi américaine. PSA avait en son temps souffert d’une réglementation aussi folle. La société PSA ayant accepté en son capital Chrysler, lors de l’embargo US contre l’Iran, elle dut s’abstenir de continuer à commercer avec ce pays. Son actionnaire Chrysler l’empêcha de vendre chaque année 600 000 véhicules. Et après, c’est Chrysler qui s’empara des parts de marché de PSA en Iran. On retrouve le même procédé malhonnête avec Alstom. Ce dernier s’est fait condamner, pour versements de commissions anticoncurrentielles, à payer une forte amende et empêchait les cadres de voyager. Pour s’en sortir, son patron vendit à General Electric sa partie nucléaire et turbines. En cas de conflit, la France est dorénavant condamnée à suivre les Etats-Unis puisque devenue dépendante d’eux pour toutes ses centrales et bateaux ou sous-marins utilisant les turbines Alstom. On en est même arrivé à ce que des boites telles que BNP, Total ou la Société Générale aient des personnes y siégeant en permanence pour vérifier la conformité aux intérêts américains des actions et des opérations d’entreprises qu’elles mènent. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles ont dans leur capital des fonds d’investissements importants américains et que leurs transactions sont en dollar. Mais un autre moyen est entrain de se mettre en place pour que les Etats-Unies puissent s’émanciper des lois et de la justice d’un pays, grâce à l’arbitrage d’un juge privé, ce que prévoit le Traité Transatlantique. L’office européen de protection des brevets travaille aussi pour ses Américains. Dernièrement, il a accepté pour l’instant de breveter un brocoli naturel, au bénéfice d’ une société anglaise et israélienne pour leur mise en avant d’un principe actif ayant des vertus pharmaceutiques. Mais on sait que derrière se trouve Monsanto et d’autres industries du vivant. Ils veulent que tout élément de la vie ou d’accès à la vie, à la reproduction naturelle soit breveté. Passer par exemple des semences à son voisin ne devrait être possible qu’après le paiement d’une redevance. Aux USA, on ne cherche à vendre que des chiens et chats stériles, pour éviter qu’un individu puisse en vendre. Il y a fort à parier, que les Américains cogitent en ce moment de fournir des bébés stériles. Chaque famille devra ainsi payer un laboratoire pour avoir un enfant. Cette emprise monstrueuse américaine est partout. Même sur le web !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services