Petite leçon de géopolitique énergétique

Syr
"Entre 5 et 10 minutes de lecture, et vous vous coucherez moins bêtes ce soir, en ayant retenu quelques paramètres du "grand jeu" géopolitique de l'énergie qui se joue en Méditerranée orientale, et en Asie centrale, autour de la Syrie notamment. C'est en français, et c'est ici".

4 réflexions au sujet de « Petite leçon de géopolitique énergétique »

  1. Colibri

    c’est aussi un prétexte pour se défausser et nier le rôle d’israel dans la région et son intérêt sécuritaire et colonialiste de voir l’axe chiite démantelé.
    Pas très franc du collier.
    Et rien de neuf, dès le début du conflit des articles soulignaient ces enjeux énergétiques.

  2. RC

    A Denis Merlin : non, c’est plutôt l’affrontement religieux qui est le prétexte.
    A Colibri: non, Israël n’a pas intérêt à ce que la Syrie tombe aux mains des islamistes sunnites. Au contraire, son intérêt est qu’il y ait un axe chiite fort pour contrebalancer les puissances sunnites de la région, en premier lieu l’Arabie saoudite.
    Contrairement aux grands discours de l’un et de l’autre, Israël et l’Iran sont des alliés objectifs.

Laisser un commentaire