Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Petite comparaison démocratique

Reçue ce jour :

E

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

25 commentaires

  1. Ce serait encore trop. L’institution parlementaire a fait florès avant 1914. Elle est obsolète.

  2. Voilà de la bonne pédagogie.Merci.Par contre ils sont beaucoup de “Marines”….

  3. Sauf qu’à une exception prêt, il y a un un sénat et un parlement…. PAR ETAT! Les parlementaires de l’Etat fédéral n’étant que représentant des Etats….
    Toujours difficile de comparer des choux et des carottes 🙂
    [En France, il faut ajouter les 22 conseils régionaux et les 96 conseils généraux. MJ]

  4. De plus, les Sénateurs aux Etats Unis font un travail beaucoup plus considérable qu’en France. Ils peuvent bloquer le budget du gouvernement et ne votent pas systèmatiquement en suivant les consignes de leur parti (système des clés à l’Assemblée Nationale et au Sénat où l’on fait voter les absents sur les bancs en fonction de leur parti). Il ne s’agit pas de sinécures pour les amis bien placés.

  5. Cette comparaison ne tient pas. Cela revèle de l’antiparlementarisme primaire. On ne peut pas comparer un Etat fédéral de 308 millions d’habitants et un Etat unitaire de 65 millions d’habitants.
    Encore une petite chose, le Royaume-Uni (62 millions d’habitants) a 737 membres à la Chambre des Lords, et 650 membres à la Chambre des communes, la France serait elle donc par rapport au Royaume-Uni un pays moins démocratique ? Je ne pense pas.

  6. C’est oublier que les Etats-Unis réunissent 50 Etats fédérés. Chaque Etat a son propre Sénat et sa propre Chambre des représentants, qui n’ont rien à voir avec nos conseils généraux et régionaux. Ces instances ont en effet le pouvoir de légiférer sur des sujets aussi importants que la peine de mort.

  7. Cette comparaison ne vaut rien.
    Les 100+435 élus des Etats-unis sont au niveau de l’Union, et non pas au niveau des états.
    Si on veut faire une comparaison, comparons donc avec l’Union européenne.
    Chaque état américain possède un parlement bicaméral (chambre des représentants et sénat). Le nombre des élus est variable : entre 100 et 200 élus semble-t-il (à préciser).
    Je vous laisse faire le calcul, mais rapporté à la population, le nombre d’élus américains et largement supérieur à celui des élus français ou européens.

  8. Il serait plus pertinent de comparer le nombre de députés et de sénateurs entre la France et l’Etat de Californie, ou l’Etat du Texas…
    Eh oui, les USA sont un état fédéral…cette petite info sensationnelle oublie de le préciser.

  9. Oui, cette comparaison est connue… mais elle a contre elle d’être pour partie inexacte.
    En effet, le système américain est fédéral, tandis que le notre correspond à celui d’un Etat unitaire. Cela a pour effet qu’il convient d’ajouter, au chiffre des Etats-Unis, les parlementaires désignés dans chacun des 50 Etats fédéras… A titre d’exemple, le Parlement bicaméral du Texas compte 31 et 150 membres (soit 181).
    On pourrait certes alors objecter que nous avons aussi en France des conseils régionaux et généraux (avant leur future fusion), mais on connaît aussi d’autres subdivisions aux Etats-Unis (notamment les comtés)…

  10. Comparaison un peu rapide : vous oubliez les assemblées (2 par Etat) des Etats fédérés des Etats-Unis : si l’on fait la somme de tous les représentants élus, il y a de fortes chances que les données chiffrées de la France et des EU soient comparables…

  11. et combien d’économies!

  12. Ce message est un bon début mais il oubli les :
    497 200 élus municipaux
    1880 conseiller régionnaux
    4037 conseiller cantonnaux
    (1880+4037=5917 qui deviendront 3493 conseillers territoriaux)
    soit aujourd’hui : 618 384 élus donc 1 pour 104 habitants.
    Aus USA il y a 497 697 élus donc 1 pour 602 habitants.
    Chercher l’erreur.

  13. Enfin quelqu’un – merci Monsieur JANVA de publier ce comparatif – qui ose parler d’un sujet tabou, à savoir le nombre incommensurable d’élus.
    En 1970, il y avait trois niveaux: municipal, départemental et national
    Aujourd’hui nous en avons 2 fois plus : municipal, communauté d’agglomeration, departement, région, nation et Europe
    Notre système coûte cher, très cher, mais personne ne veut en parler !

  14. Voire. Le niveau États a une grosse importance; on devrait peut-être compter les parlementaires des États, en plus des parlementaires fédéraux.

  15. Et cette comparaison reste très indulgente, en ne comptant pas les 74 députés français au parlement européen … que les Etats-Unis n’ont pas, évidemment !

  16. et encore on ne parle que des hommes politiques des assemblées françaises sans compter le parlement européen et “la commission européenne” (34000 fonctionnaires!!).
    Et pour la France il faut aussi parler de notre fonction publique et du développement énorme depuis la république.
    heureusement encore que tous nos hommes politiques cumulent de nombreux mandats sinon il y en aurait encore un plus grand nombre !!

  17. Les elus etant les salariés du peuple français je propose que ces derniers evaluent eux-mêmes le prix auquel ils estiment les “services” de leurs representants, à moins qu’ils decident tout bonnement de s’en passer.

  18. Pas la peine de se disputer sur les chiffres… De toute façon, le parlementarisme a vécu et, en France, sombre pavillon bas, devant la dictature de minables technocrates et idéologues, fonctionnant au fantasme et au déni de réalité.

  19. @ Denis ils cumulent de nombreux mandats, mais ils cumulent de nombreuses payes, ex un Mélenchon défenseur des pauvres qu’il dit se fait la bagatelle de 37000€ par mois, et après ça il vous donnera des leçons d’égalité et de solidarité bien entendu! et tous ces socialos de la gauche caviar qui cumulent à qui mieux mieux comme leurs copains de la prétendue droite combien se font-ils tous ces cumulards etc…

  20. Que cet antiparlementarisme est fâcheux! Comment peut-on être à la fois partisan du principe de subsidiarité, c’est à dire de régler les problèmes au plus proche des gens et faire l’apologie d’un système qui a des élus lointains parce que trop peu nombreux. A donner le sentiment aux gens qu’on cherche à les éloigner des élus, comme vient de le faire la réforme territoriale (dont ce post pourrait être une manière de slogan publicitaire), on s’expose à la montée des tensions, voire à la violence.
    Faisons en sorte que la représentation soit efficace, ça oui, mais c’est toute autre chose.
    [Le principe de subsidiarité ne consiste pas à élire des représentants, fussent-ils proches, mais à effectuer soi-même les tâches qui relèvent de sa compétence. MJ]

  21. L’antipartementarisme est le seul argument qui subsiste pour tenter de justifier l’injustifiable; rappellons que la democratie dite representative est un non-sens apparu au XVIII° siecle et qui n’a aucun rapport avec les ecrits d’Aristote dont se reclament tous ceux qui ne l’ont pas lu.

  22. @ Entrepreneur : en fait, les députés au parlement sont censés représenter un vague peuple européen et non leurs pays. Ils sont élus dans des circonscriptions, régions, mais ça s’arrête là. Comme les commissaires à Bruxelles.

  23. Fondamentalement cela nous gênerait moins si nous avions l’impression que les députés font autre chose que d’entériner systématiquement les décisions gouvernementales tout en se faisant généreusement rémunérer. S’ils avaient une action pour soutenir réellement ceux qui les ont élus et contrebalancer les mauvaises idées gouvernementales (en matière de taxes et impôts, d’idéologie conformiste…) nous n’aurions pas ce sentiment qu’ils sont inutiles.

  24. Des charançons et des doryphores…

  25. Ce message c’est un peu de la démagogie. Les systèmes politiques sont très très différents et donc difficilement comparables.
    Mais l’idée est là, je pense qu’il y en a trop en France, trop d’échelons administratifs ce qui implique une grosse lenteur si caractéristique de l’administration française.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services