Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Personne n’a examiné l’intégralité des enregistrements de la manif du 24 mars

Suite à ce post, un lecteur a voulu en avoir le coeur net. Il témoigne :

"J'ai voulu creuser la question, et ai donc moi-même appelé le service de presse en me faisant passer pour un obscur collaborateur d'un organe important de presse quotidienne régionale. Aucun problème.
Je suis tombé sur une charmante jeune femme à qui j'ai expliqué ma démarche : après avoir lu le document de mon "confrère" Boiries (elle était tout à fait au courant de ce sujet), je souhaitais savoir, en tant que journaliste, ce qu'il en était vraiment.
Elle a commencé par s'embrouiller un peu en m'expliquant que certains de ses collègues, du fait d'un grand nombre de sollicitations, n'avaient pas nécessairement les bonnes réponses à donner aux journalistes. Que oui, bien sûr, les images et les bandes sont tout à fait visionnables par n'importe quel journaliste qui en ferait la demande. Que les images basse définition qui accompagnent le communiqué de presse sont des images "allégées" parce que des images trop lourdes ne tiendraient pas sur le site. Mais que photos et vidéos intégrales sont disponibles, et que si je souhaitais les voir, je serais le premier journaliste à faire la demande ! Et qu'on m'alimenterait avec générosité en café et petits gâteaux, "parce qu'il y en aurait pour plusieurs jours de travail à tout recompter : nos collègues spécialisés dans les manifestations mettent toujours au moins 2 ou 3 jours".

Elle m'a dit son étonnement que les journalistes de tous bords soient aussi peu enclins à répondre aux propositions de la préfecture de police de consulter l'intégralité des vidéos (d'après elle, personne ne l'a fait après le 13 janvier).
Quand je lui ai fait valoir qu'il était difficile de venir d'une lointaine province pour passer du temps sur ce sujet à Paris, elle m'a dit qu'il était peut-être possible de se faire carrément communiquer les vidéos et photos : elle allait se renseigner.
Elle a fini avec un "j'espère que vous ne m'avez pas enregistré !", qui n'était qu'à moitié rassuré.

Tout ça pour dire :

  • que pas un journaliste (ni pour ni contre !) n'a encore eu la curiosité d'aller vraiment à la source pour savoir combien nous étions le 24 mars

  • que les 300 000 personnes annoncées et confirmées quelques heures après la Manif, c'est du pipeau, puisque de l'aveu même de la Préfecture, il faut 2 ou 3 jours à des policiers parfaitement entraînés pour réaliser un recomptage sur bandes vidéos.

  • de quoi avons-nous peur ? Ou bien nous prenons la décision courageuse d'aller juger sur pièces : je suis bien persuadé que nous ne manquons pas de vrais journalistes (avec une carte de presse en bonne et due forme) qui seraient capables de faire cela. Et dans ce cas-là, nous prenons au mot une administration qui s'est probablement rendu compte qu'elle ne risquait rien à jouer la transparence… puisque personne n'en usait.
    Ou bien nous les laissons brandir de manière totalement gratuite leurs chiffres imbéciles qui vont bien finir par laisser des traces dans l'opinion."

Partager cet article

12 commentaires

  1. De toute les façons le mensonge de Valls est évident pour raison politique.
    Valls et Cahusac font partie de la même bande de menteurs, qui vous affirme les choses les yeux dans les yeux.

  2. N’importe quel graphiste amateur, démontrera que les photos prise de l’hélicoptère de la police ont été retouchées et barbouillées grossièrement.
    Un mensonge de plus, de l’état socialiste.

  3. “que pas un journaliste (ni pour ni contre !) n’a encore eu la curiosité d’aller vraiment à la source pour savoir combien nous étions le 24 mars”
    Quand on sait l’orientation idéologique de 90% des journalistes on ne devrait pas être étonné de leur “manque” de curiosité !

  4. Surprenant en effet, si véridique. Pourtant j’imagine volontiers que des journalistes visitent ce blog. Alors messieurs? un avis sur cette proposition?

  5. “Le” lièvre ! Aucun (e) professionnel (le) n’aurait recompté sur pièces.
    Si c’est une question de budget… Il faut trouver les sous pour ce faire.
    Merci de communiquer, très largement, un n° de compte particulier où faire parvenir (en toute confiance) une contribution volontaire.

  6. M. Rioufol au boulot!

  7. Michel Janva avez-vous une carte de presse ?
    [Non. MJ]

  8. Cher monsieur,
    Si vous ne croyez pas la Préfecture sur les chiffres, pourquoi la croyez-vous quand on vous explique que pas un journaliste n’a fait cette demande ?
    J’ai moi-même appelé la Préfecture la semaine dernière, sitôt la publication du communiqué de presse. Personne n’avait l’air d’être au courant de quoi que ce soit ; et on a finit par me demander d’envoyer un email. Ce que j’ai fait…
    J’attends toujours la réponse…
    Prochain contact téléphonique prévu jeudi. Mais bon ! je ne me fais guère d’illusions.
    J’y reviendrai, dans les colonnes de “Présent”, dès que mon prochain appel aura donné quelque chose. Ou rien…
    Bien à vous,
    Olivier Figueras

  9. Pourquoi aucun journaliste d’une revue catholique ne l’a fait ? Idem en janvier ?
    Et pourquoi réserver les bandes aux journalistes ? Pour maintenir des privilèges de caste ???
    Je souhaiterais avoir les bandes !

  10. envoyé à IR ….

  11. J’ai reçu cela ce matin:
    De source très sûre (contacts d’amis en lien avec les RG),
    · les RG au sol ont compté 1.800.000 personnes.
    · L’hélicoptère de la sécurité civile était équipé d’un système de comptage optique fabriqué par THALES, notre ancien actionnaire. Il a dénombré 1.950.000 personnes !!
    Les RG ont ensuite confisqué l’enregistrement de l’hélicoptère à son atterrissage…

  12. 1,950,000 ? C’est vraiment un scoop !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services