Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France / L'Eglise : L'Eglise en France

“Demandons à ceux qui se présenteront aux élections le respect absolu des valeurs non négociables”

Extrait de l'homélie du père Bernard Domini, modérateur de la Famille Missionnaire de Notre Dame lors de de la première journée de la fête de Notre Dame des Neiges :

Pbd_1_200"(…) Saint Jean-Paul II, dans l’Encyclique sur la vie en 1995, avait parlé du grand obscurcissement des consciences : le mal est appelé bien ! En 1975, l’avortement était un moindre mal. Il est devenu un droit ! Saint Jean-Paul II a été très énergique pour dire que l’avortement était toujours le meurtre d’un innocent. Aujourd’hui sont condamnés, non pas ceux qui recourent à ce crime, mais ceux qui veulent faire découvrir aux mamans que recourir à l’avortement, c’est tuer l’enfant qu’elles portent en elle. N’ayons pas peur de dire à toutes les mamans : on vous trompe en vous parlant du droit de disposer de votre corps et du droit à l’avortement ! L’enfant que vous portez en votre sein maternel n’est pas votre corps. Il est, certes, en votre corps, il a été conçu en votre corps à partir d’un ovule, qui a mûri en votre corps, mais il est un être distinct de vous, il est une personne, corps et âme spirituelle, à l’image et à la ressemblance de Dieu. Lorsqu’après l’avortement, la maman s’aperçoit qu’elle a tué son enfant, elle est torturée par le remords du syndrome post-avortement que, seul, le pardon de Dieu peut guérir.

Je voudrais redire aux mamans qui souffrent de ce syndrome, à la suite de Saint Jean-Paul II et de notre Pape François : ne vous découragez pas, vous qui avez recouru à l’avortement, mais venez demander le pardon de Dieu à un prêtre, ce pardon vous sera donné ! Avec vous, désirons le triomphe du Cœur Immaculé de Marie pour vivre en un monde renouvelé, transformé par la grâce de Dieu, où cessera enfin la plus grande guerre mondiale, la guerre contre l’enfant, qui a déjà tué légalement 2 milliards d’innocents. Le triomphe du Cœur Immaculé, c’est aussi votre réconciliation avec Dieu et avec vos enfants avortés qui vivent dans le Seigneur ! Désirer le triomphe du Cœur Immaculé, c’est désirer enfin ce monde où l’euthanasie et tous les attentats contre la vie seront bannis. De tels désirs sont-il réalisables ? Oui, c’est le plan de Dieu !

Il existe encore un mal plus grand que celui de tuer le corps, nous a dit Jésus : c’est le mal de celui qui peut tuer l’âme. En nos temps, les pornocrates, inspirés par Satan et les démons, sont à l’œuvre pour tuer les âmes par la pornographie et la drogue. Qui s’opposera à cette entreprise infernale ? Quel homme politique courageux s’opposera-t-il enfin aux cultures du plaisir et de la mort, à la défiguration de l’amour, à la déconstruction du mariage et de la famille, à la désacralisation de la vie ? La France ne sera vraiment convertie que lorsque seront abolies les lois civiles contraires à la Loi de Dieu. En ces temps qui nous préparent aux élections présidentielles et législatives, soyons courageux pour aller à contre-courant et pour oser demander l’abolition de la Loi Taubira, de la Loi Veil et de la Loi Neuwirth. Ces lois ont été préparées en loges maçonniques. Le docteur Pierre Simon le dit explicitement dans son livre « de la vie avant toute chose ». Ces lois, avec les lois de bioéthique n’ont pas fait progresser la France mais l’ont fait gravement régresser ! Elles contribuent à tuer son âme, mais la Fille aînée de l’Eglise n’est pas encore morte ! Désirer le triomphe du Cœur Immaculé de Marie, c’est désirer l’abolition de toutes les lois contraires à la Loi de Dieu. Au-dessus des lois de la république, se trouve la Loi naturelle dont l’uniquement fondement est Dieu ! Demandons à ceux qui se présenteront aux élections le respect absolu des valeurs non négociables. Ces valeurs devraient faire partie des valeurs de la république parce que la transgression de ces valeurs entraîne nécessairement le non respect des droits de l’homme (…)"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!