Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pendant que l’on crache sur l’Eglise, Sarkozy soutient Polanski

Lors de sa dernière visite à Washington, Nicolas Sarkozy était porteur d’une lettre de Roman Polanski adressée à Barack Obama. Le chef de l’Etat, qui s’est démené en coulisse afin de soutenir le cinéaste, a remis ce courrier au président américain en main propre.

Depuis l'année 1977 Roman Polanski est poursuivi pour une affaire de crime sexuel sur une mineure de 13 ans. La victime avait été sélectionnée pour une séance photos commandée par l'édition française du magazine Vogue. Durant la séance, aux abords de la propriété californienne de Jack Nicholson, Roman Polanski lui a fait ingérer du champagne et lui a administré un sédatif, le méthaqualone, avant de la contraindre à un rapport anal.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

15 commentaires

  1. Il est évident que les pratiques de Polanski, ou la braguette de Cohn-Bendit, ou encore Fredo Mitterrand […] n’ont rien à voir avec les insoutenables dérapages de prêtres homopédophiles. Notre respectable président Sarközy, qui fréquente assidûment ces gens-là, l’a fort bien compris.

  2. Voila la réponse des français à ce genre de comportement (et on pourrait trouver d’autres exemples, comme le désaveu d’un préfet au sujet d’une expulsion) : 65 % ne souhaitent pas qu’il se représente.
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/04/16/le-desamour-entre-nicolas-sarkozy-et-les-francais-se-concretise_1334487_823448.html#xtor=AL-32280151

  3. A ce sujet, voici un communiqué assez pertinent du Parti de la France :
    L’immoralisme et la tartuferie de la classe politico-médiatique contre l’Église catholique
    En attaquant le cardinal Bertone, qui rappelait le lien entre l’homosexualité et la pédophilie, le ministre des affaires étrangères, monsieur Kouchner, engage le gouvernement français dans la formidable campagne médiatique de diffamation lancée contre l’Eglise catholique. Cette campagne de haine est d’autant plus scandaleuse qu’elle est relayée par des médias qui, en 1977 avaient publié une pétition, signée notamment par monsieur Kouchner, demandant la libération de trois détenus pédophiles.
    La classe politico-médiatique aujourd’hui au pouvoir qui, à l’instar de l’actuel ministre de la culture, monsieur Mitterrand, défendait l’année dernière le cinéaste Polanski, ajoute la tartuferie à l’immoralisme
    Aucune institution, religieuse ou laïque, n’est à l’abri de quelques pervers. Les dirigeants de l’Église les sanctionnent et les livrent à la justice. Que font en revanche dans ce domaine des institutions comme l’actuel gouvernement ou comme le ministère de l’éducation nationale, dirigé depuis des décennies par les syndicats de gauche ?
    Rappelant le rôle essentiel joué par l’Église dans la défense de la dignité humaine contre les idéologies totalitaires et dans la construction de l’identité spirituelle de la France, Le Parti de la France dénonce cette campagne subversive et antichrétienne dont les motivations réelles sont évidemment politiques.

  4. Le pauvre président; il aura tout fait pour se déshonnorer. Et de se ridiculiser aux yeux du monde. Nous devrions avoir honte d’avoir à la tête de notre pays un tel personnage. D’ailleurs, j’ai honte…

  5. Ce qui arrive à l’Eglise catholique e sert évidemment pas les intérêts de Polanski. On poursuit des ffaires d’y il a 40 ou 50 ans et lui ça ne fait que 30 ans et des poussières …

  6. Petit correctif du titre :
    “Pendant que Sarkozy crache sur l’Eglise, Sarkozy soutient le violeur pédophile Polanski”

  7. Pourquoi n’y a t’il pas eu de manifestations en France pour la demission de Mitterand (son livre, son soutien pour Polanski)? Pour gagner 1 ou 2% de salaire il y a des dizaines de milliers si pas plus dans les rues de Paris, mais la personne.

  8. Déçu mais pas surpris. Le même Sarkozy qui parlait lors de sa campagne présidentielle de liquider l’héritage de mai 68… Il s’agissait sûrement de passer chez le notaire pour que chacun ait sa part de pourriture.

  9. jewdocha,
    Monsieur Sarközy de Nagy-Bocsa ne peut se déshonorer!
    Seul les hommes qui ont de l’honneur peuvent le faire.
    Je n’ai jamais trouvé d’honneur chez ce bling-bling qui ruine la France, vend son or, fréquente les ploutocrates, protège les pédophile et les honore, parle vulgairement, déteste les militaires, change de femmes plus souvent que de chemises et porte des talonnettes!
    Ce n’est qu’un larbin, très ambitieux, mais qui n’a pas la capacité de ses ambitions!
    Il n’aura été rien de plus qu’une pénible et funeste parenthèse dans la succession des calamiteux présidents de la république franc-maçonne!

  10. Après les porteurs de valise, voici les porteurs de courrier…
    Mais quelle idée de se commettre là-dedans!
    Cela oscille entre le scandaleux et le ridicule.

  11. Il y a eu aussi le petit télégraphiste (VGE)…c’est une tendance lourde chez les présidents de ce pays qui fut la France.

  12. Bonne description du nabot de l’Elysée dressée par HB…
    Polanski, F. Mitterrand, Cohn-Bandit ou le général pédophile Germanos sont tous de la même clique: celle des parvenus sans Foi et pleins de morgue, prêts à s’affranchir de toute contrainte (intellcetuelle, spirituelle, morale) pour la seule satisfaction de leurs plaisirs égoistes.
    L’abjection…

  13. Scandaleux et ridicule oui, c’est cela et affligeant de réaliser que tous ces moutons qui vont cracher sur l’Eglise ne s’en rendront pas compte. Manipulation, quand tu les tiens…

  14. Clem / J’avoue que c’était faire beaucoup d’honneur à notre personnage que de mettre deux N à déshonorer. Je ne recommencerais plus.

  15. Ca donne envie de vomir!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services