Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Pendant que d’autres parlotent, la Russie déploie 28 avions de chasse et appelle à l’union contre l’Etat islamique

MigL'Europe et les Etats-Unis ne peuvent plus le cacher, la Russie engage le combat sérieusement en Syrie : 

"Après les menaces, place aux actes. La Russie a déployé 28 avions de combat en Syrie, ont confirmé lundi des responsables américains. « Il y a 28 avions russes de chasse et d’attaque au sol » déployés sur un terrain d’aviation dans la province de Lattaquié (ouest de la Syrie), un fief de Bachar al-Assad, a indiqué l’un de ces responsables sous couvert de l’anonymat.

Un second responsable américain a également confirmé le chiffre de 28 appareils de combat, ainsi que la présence d’une « vingtaine » d’hélicoptères russes de combat et de transport. Ce responsable a également indiqué que la Russie opérait des drones au-dessus de la Syrie, sans donner plus de détails".

Certes, le Kremlin s'est rapproché de Bachar El Assad. Mais quel est l'ennemi le plus urgent à traiter?

"Le dirigeant russe en a profité pour répondre aux accusations des pays occidentaux, qui établissent un lien entre la position de Moscou sur la question syrienne et l’augmentation du nombre de réfugiés quittant ce pays. « Les gens fuient avant tout les affrontements militaires, qui sont dans une large mesure provoqués depuis l’extérieur, a rappelé Vladimir Poutine.

Si la Russie n’avait pas soutenu la Syrie, la situation y serait aujourd’hui encore plus catastrophique qu’en Libye, et l’afflux de réfugiés, encore plus important. » Rappelons que, depuis le début du conflit, plus de 4 millions de Syriens ont quitté leur lieu de résidence.

Enfin, le président Poutine a évoqué les pays où Moscou n’avait pas « tenu bon » pour soutenir le maintien des régimes en place : la Libye, l’Irak, le Yémen et l’Afghanistan. « Ce n’est pas nous qui y avons détruit et continuons d’y détruire les institutions étatiques du pouvoir, en créant un vide que remplissent immédiatement les terroristes, a laissé entendre Vladimir Poutine, avant de résumer : donc personne ne réussira à nous faire porter le chapeau dans cette affaire. »

Le président russe a appelé les pays occidentaux à cesser d’utiliser les organisations terroristes pour remplacer les gouvernements qui leur déplaisent. « Il faut mettre de côté ses ambitions géopolitiques et renoncer aux doubles standards et à la politique d’utilisation directe ou indirecte de certains groupuscules terroristes pour atteindre ses objectifs propres, notamment le remplacement de gouvernements qui ne conviennent pas à tel ou tel », a annoncé Vladimir Poutine. Pour le président russe, « le bon sens élémentaire et la responsabilité en matière de sécurité régionale et globale exigent que la communauté internationale unisse ses forces contre la menace terroriste. »

Partager cet article

4 commentaires

  1. Comment ne pas approuver cette analyse et ces actes? Qu’attendons-nous pour nous joindre aux Russes?

  2. C’est clair, les USA et leurs alliés turcos-arabes ne veulent pas que l’EI soit abattu ; ils utilisent ces fanatiques pour faire tomber Damas quoiqu’il en coûte pour les minorités religieuses.
    En clair, Damas doit terminer, dans leurs plans, comme autrefois Pnom-Penh. Et il y aura des médias stipendiés pour célébrer la victoire du camp de la liberté contre l’infâme tyran Assad.

  3. eh bien, que la Russie crée une légion européenne de volontaires !

  4. 62 nations luttaient contre Daesh ! Cà c’est ce que proclamaient les médias alignés !
    Avec la Russie cela fera 63 ! Tous les médias devraient saluer cette aide généreuse des Russes pour aider les pays de l’Otan à se débarrasser de cet Etat Islamique ! Curieusement ils ne le font pas ! Pourquoi ?
    Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre !
    https://www.youtube.com/watch?v=Ku-ChVdBwDs

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]