Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Education / Valeurs chrétiennes : Famille

Pèlerinage de Chartres 2013 – Sermon du Père de Saint Laumer

Le sermon du dimanche est en ligne. Extrait :

A"Aujourd’hui, la famille est l’objet d’un combat titanesque, car elle est
vitale pour la civilisation et pour la foi
. C’est toujours le même
combat apocalyptique du Dragon contre la femme, des puissances du mal
contre le Christ, de l’orgueil diabolique contre le dessein du Créateur.
Depuis quelques siècles, ce combat s’est accentué à travers des
idéologies qui veulent affranchir totalement l’homme de Dieu et créer
une humanité nouvelle. La famille est le grand obstacle au projet
révolutionnaire, car elle est le lieu de l’apprentissage de la liberté,
du respect de la nature humaine créée par Dieu, du véritable amour.

La famille est le rempart contre le totalitarisme et le mensonge. Elle
est nécessaire au développement de l’homme, condition de sa vraie
liberté.
D’où le cri de la Révolution : « Familles, je vous hais ! » (André
Gide). « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils
appartiennent à l’Etat », disait récemment une élue socialiste (Laurence
Rossignol, sur France 2). Contre ce totalitarisme jacobin, le pape Léon XIII affirmait : « il est
dans l’ordre que ni l’individu ni la famille ne soient absorbés par
l’Etat. » (Rerum novarum).

« Familles, je vous aime ! », disent au contraire Dieu et l’Eglise. Dieu
lui-même a voulu naître, grandir au sein d’une famille, la Sainte
Famille ! Le Fils de Dieu a vécu 30 ans de vie cachée, humble, priante
et laborieuse. Trente ans, c’est l’âge de notre pèlerinage de chrétienté
!

Nous avons à résister aux forces du mal : par une résistance spirituelle
et par une veille active. Ne pactisons jamais avec le mensonge et le
mal
. Et n’oublions pas que, sans Dieu, nous ne pourrons rien faire. « Si
le Seigneur ne bâtit la maison, c’est en vain que travaillent les
bâtisseurs. » (Ps 126). Appuyons-nous donc en premier lieu sur les armes
spirituelles : la prière (spécialement celle du chapelet, le Rosaire,
que Notre-Dame nous a demandé avec tant d’insistance de réciter chaque
jour), le jeûne, la pénitence. Je vous incite à participer à
l’excellente initiative de l’association « tous en prière », qui
organise une journée de jeûne et de prière, vendredi prochain, pour
soutenir notre combat sur le plan politique et social. Soyons remplis d’espérance, car nous serons certainement vainqueurs.
Comme le dit Notre-Seigneur dans l’évangile de ce jour, « il vient le
prince de ce monde, et contre moi, il ne peut rien. »"

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!