Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Pauvre enfant malmené par les caprices de personnes homosexuelles

Lu sur Nouvelles de France :

"Deux lesbiennes britanniques se déclarent « amères et trahies » parce que leur donneur de sperme, un ancien ami gay, demande à pouvoir passer des week-ends et les vacances avec son fils biologique. Ils s’étaient rencontrés dans un restaurant et avaient convenu tous les trois, avant la conception, que les deux femmes seraient les « parents » de l’enfant, qu’il vivrait dans une « famille nucléaire » et que l’homme ne ferait pas valoir ses droits de père. Marié à la mère (« un mariage de complaisance ») ce dernier était présent à la naissance de son fils et a pu le serrer dans ses bras. Aujourd’hui, il demande à le voir régulièrement et à être reconnu comme son père. La justice anglaise va donc devoir répondre à cette question : un enfant peut-il avoir trois « parents » et deux foyers ? Les deux lesbiennes veulent élever leur enfant dans « une famille intacte (sic), avec deux parents » et jugent « très étrange » le concept de « trois parents, deux foyers » défendu par le père, selon les termes de leur avocat. Néanmoins, elles ne seraient pas opposées à l’idée qu’il participe à l’éducation de son fils, au contraire…"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services