Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Pas de silence au Synode…

Dans ce post, je reprenais l’information de l’AFP qui précisait que les pères synodaux avaient décidés de ne plus rendre publiques leurs interventions à compter de mercredi. Une autre dépêche parlait de ces mêmes déclarations publiées quand même mais sous anonymat.
En restant vigilant, je me suis rendu compte que Zenit continuait à publier les propos des évêques et cardinaux exactement de la même manière puisque l’on trouve les interventions de mercredi après-midi, jeudi matin, jeudi après-midi et vendredi matin.

Alors, désinformation, mesonge, erreur, retournement de situation? Peu importe… En tout cas, la presse ne se fait plus l’écho du Synode alors que certaines interventions dérangent ou éclairent les consciences.
Extraits :

"Dans notre pays, la Roumanie, les communistes ont essayé de donner à
l’homme seulement le pain matériel, et ils ont voulu chasser de la
société et du coeur de la personne humaine le “pain de Dieu”.
Aujourd’hui, nous nous rendons compte que, en mettant notre Église
gréco-catholique hors la loi, ils avaient une très grande peur du Dieu
présent dans l’Eucharistie
.

Afin que les prêtres ne puissent plus célébrer et parler de Dieu,
ils ont été mis en prison pour la seule raison d’être catholiques. Les
laïcs qui participaient à la Sainte Messe célébrée clandestinement ont
subi le même sort. Au cours de la fameuse période de la “rééducation”
et du “lavage de cerveau” dans les prisons de la Roumanie, afin de
ridiculiser l’Eucharistie et détruire la dignité humaine, les
persécuteurs ont obligés les prêtres, en les compromettant, à célébrer
avec des excréments, mais ils ne sont pas parvenus à leur enlever la
foi
.

Par ailleurs, combien de Saintes Messes ont été célébrées
clandestinement dans une cuillère à la place du calice, et avec un vin
fait de quelques grains de raisin trouvés sur la route; combien de
chapelets ont été confectionnés avec un fil et quelques morceaux de
pain; combien d’humiliations ont été subies lorsque, durant l’hiver à
moins de 30̊, ils étaient déshabillés, complètement nus, pour la
perquisition; combien de journées ont-ils passées dans la fameuse
chambre noire, comme punition pour avoir été surpris en train de prier?
Personne ne le saura jamais. Ces martyrs modernes, du XXème siècle, ont
offert toute leur souffrance au Seigneur pour la dignité et la liberté
de l’homme.
" Monseigneur Muresan, Archevêque metropolite de Fagaras (Roumanie)

Et encore :

"Peut-on permettre l’accès à la communion eucharistique à ceux qui nient
les principes et les valeurs humaines et chrétiennes? Les hommes
politiques et les législateurs ont une grande responsabilité. On ne
peut pas séparer une soi-disant option personnelle du devoir
socio-politique
. Il ne s’agit pas d’une question “privée”, il faut
l’acceptation de l’Évangile, du Magistère et de la juste raison! Comme
pour tous, également pour les hommes politiques et les législateurs, la
parole de Dieu est valable: “Quiconque mange le pain ou boit la coupe
du Seigneur indignement…, mange et boit sa propre condamnation” (1 Co
11, 27, 29)…

Les hommes politiques et les législateurs doivent savoir que, en
proposant ou en défendant les projets de lois iniques, ils ont une
grave responsabilité et doivent remédier au mal fait et diffusé pour
pouvoir accéder à la communion
avec le Seigneur qui est le chemin, la
vérité et la vie (cf. Jn 14, 6)
". Cardinal Trujillo, Président du Conseil Pontifical  pour la Famille.

Lahire

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services