Pas de trêve de Noël pour les profanations de cimetières

Deux lignes dans un seul journal : 

"Un homme a été interpellé, mercredi, à Saint-Amand-les-Eaux (Nord). Il est soupçonné d’avoir dégradé 45 tombes dans le cimetière de la commune à coups de marteau. Ce jeune homme a été interpellé en flagrant délit avant d’être placé en garde à vue au commissariat. On ne connait pas encore ses motivations".

Laisser un commentaire