Pas de surprise au Saint-Siège

Quoiqu'en dise une nouvelle fois la presse : les défenseurs de l'avortement sont persona non grata à Rome, surtout comme ambassadeurs auprès du Saint-Siège. Et ce, même si une des prétendantes au poste s'appelle Caroline Kennedy.

Lahire

3 réflexions au sujet de « Pas de surprise au Saint-Siège »

Laisser un commentaire