Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Pas de minute de silence

Lu dans Présent :

"Le 16 novembre 2011, Agnès, 13 ans, interne au collège-lycée
Cévenol de Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), était violée, poignardée et
brûlée
par un élève de seconde. On a reparlé (un peu) de l’affaire à cause du procès qui s’est
ouvert devant la cour d’assises des mineurs du Puy-en-Velay.

A l’époque de ce drame, nous n’avons pas souvenir que les chiens
couchants de l’Assemblée nationale aient observé – comme ils l’ont fait
pour l’extrémiste Clément Méric – une minute de silence à la mémoire de
cette gamine victime d’un monstre.

Rappelons que l’assassin d’Agnès, Mathieu, 17 ans à l’époque des
faits, avait été mis en examen en 2010 – un an plus tôt – pour le viol
d’une autre gamine dans le Var. Il s’était trouvé un psychiatre pour le
décréter « réadaptable et réinsérable »
."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services