Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Laïcité à la française

Pas d’aumônerie catholique chez les élèves avocats

C Christian Charrière-Bournazel, Batônnier de l'Ordre des avocats de Paris, vient de refuser la création d'une aumônerie catholique au sein de l'Ecole de formation des barreaux du ressort de la cour d'appel de Paris (EFB). Extrait du courrier laïciste daté du 21 octobre :

"Il n'est pas question de faire entrer le religieux dans un espace laïc […] La laïcité est la condition du respect par chacun de l'intimité spirituelle de l'autre".

En refusant cette aumônerie, ce membre du comité directeur de la LICRA et ce promoteur du droit des femmes à l'avortement manque de respect aux catholiques. Reste à savoir si Christian Charrière-Bournazel est aussi sectaire à l'égard des franc-maçons.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

12 commentaires

  1. Nous voyons, une fois de plus, que sous le couvert de laïcité c’est l’athéisme qui est défendu. C’était d’ailleurs probablement le but caché de ceux qui séparèrent l’église de l’état.
    Il me semble que ce ne fut pas une séparation, mais un divorce !
    Même en Russie, l’église a désormais plus d’influence.

  2. Monsieur le bâtonnier est sans doute franc maçon comme les précédents, malheureusement étant dans la profession depuis peu, je ne suis pas surpris d’une telle attitude.

  3. Et dire qu’il porte un nom si célèbre… Si jamais il y a une parenté, son célèbre aïeul doit avoir bien honte de lui…
    C’est sûr qu’entre charger sabre au clair avec une cape rouge bien visible sur les épaule l’ennemi et baratiner depuis une chaire d’avocat, le courage n’est pas le même !

  4. il parait évident que ce monsieur n’a pas à nous dire s’il est franc-mac ou pas, sa démarche et son verbiage le montrent

  5. Si mes souvenirs sont bons: un bâtonnier est élu pour deux ans. Patience donc.

  6. A toutes fins utiles, il faut néanmoins souligner l’existence au sein des Avocats de la Cour d’Appel de Paris, d’une association Catholique du Palais, d’une association Protestante, et du Groupe Orthodoxe du Palais de Justice.
    Les chrétiens avocats et élèves avocats, magistrats et élèves magistrats, huissiers, greffiers etc peuvent donc s’y joindre avec profit.

  7. La profession d’avocat, lorsqu’elle est bien exercée est la plus noble des professions et une des plus dangereuses.
    La présence de magistrats grossiers, haineux, incompétents et souvent corrompus (influences), amateurs d’arbitraire et ivres de volonté de puissance dans les prétoires augmente encore le mérite de cette profession.
    Charière-Bournazel viole la liberté des étudiants, exhibant ainsi son idéologie totalitaire, de règle chez les “grands chefs” (en fait des tyrans obtus) élus par des moyens culinaires rarement propres.

  8. J’ai été fin 2007 assigné en justice par des “amis d’enfance” pour une vente faite en tant que tuteur de ma mère agée d’une propriété jouxtant la leur, vente dans laquelle le notaire a commis des erreurs que j’ignorais totalement, lui ayant donné procuration à distance.
    Ces “amis d’enfance” que je pensais catholiques et dont l’un est l’avocat qui m’a assigné, n’ont cependant pas hésité à se comporter comme de vrais F.M alignant mensonges sur mensonges plus débiles les uns que les autres jusqu’à ce que des relations familiales leur fassent comprendre enfin qu’ils avaient tout à perdre dans ce genre d’attaque gratuite. Donc je ne suis pas surpris du tout de ce que vous nous annoncez ici.
    Je prie tous les jours que Dieu leur pardonne et leur ouvre les yeux.

  9. Et si c’était un aumônier musulman qui s’était présenté, quelle aurait été la réponse de M. le Batonnier ?

  10. Qui ira ensuite s’étonner de la sorte de justice que nous avons en France ?

  11. On oublie un peu vite que le droit romain nous a été transmis par l’Eglise catholique et romaine, et que c’est l’inquisition qui a été la première manifestation d’un droit moderne, avec instruction et droit de défense des prévenus. Ces pratiques d’Eglise tranchaient alors avec la conception un peu plus expéditive de la justice civile d’alors.

  12. Une lettre destinée au Bâtonnier est ouverte à la signature : http://thomasmore.wordpress.com/2009/11/10/pour-une-aumonerie-catholique-a-lefb/

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services