Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : identité chrétienne / Europe : politique / Pays : Etats-Unis / Pays : International / Pays : Russie

Ukraine: le jeu trouble des Etats-Unis et de “l’Europe”

Partant de la situation dramatique de l'Ukraine, l'analyste Xavier Moreau, qui parle de "neo-Komintern", dénonce l'offensive libérale-libertaire étatsunienne pour juguler toute résurgence d'Etats souverains se référant officiellement à une Eglise chrétienne, catholique ou orthodoxe. Extrait.

"Pour BHL ou pour Médiapart, qui appelle en renfort un aréopage d’intellectuels ukrainiens américanophiles (nous n’allons pas vérifier les noms de ces illustres inconnus mais nous constatons d’emblée que sur 41 signataires, 19 sont basés aux États-Unis où dans leurs « dominions »), le recul de la Russie vaut bien une alliance avec des milices néo-nazies et un parti fasciste. Nous ne sommes pas étonnés de les voir soutenir « les héros de Maïdan » (et la fraternité blanche ?) au côté de l’extrême droite française. Les ennemis sont désormais la Russie de Vladimir Poutine, la Hongrie de Viktor Orban, la Croatie catholique, tous ces maudits pays d’Europe de l’Est qui n’ont pas subi depuis les années 50 la longue et insidieuse propagande américaine, issue des rapports Kinsey. La renaissance des Églises orthodoxe et catholique en Europe, leur réconciliation inéluctable, le rejet consécutif du modèle libertaire américain, c’est ce qui justifie le soutien atlantiste aux fascistes ukrainiens. C’est aussi et enfin un avertissement des États-Unis vis-à-vis des nations européennes, sur ce qu’ils sont capables de faire et d’organiser en cas de velléité d’indépendance. Le sort de l’Europe ne se joue pas à Maïdan, en revanche une bataille pour la liberté et la souveraineté des peuples européens se déroule bien en Ukraine."

Partager cet article

14 commentaires

  1. O bama le noir GAUCHISTE LGBT qui soutient les nazis comme Svoboda… alors les journaleux français : vous aussi ?

  2. Tout est dit.
    C’est en partie de ne pas avoir subi pendant 40 ans la pourriture libérale-libertaire des Etats-Unis que vient la formidable capacité de résistance des pays de l’Est.
    La lumière vient de l’Est, et je suis convaincu que leur exemple va nourrir un réveil des peuples d’Europe contre cette oligarchie satanique qui veut détruire nos pays et nos héritages chrétiens, pour achever leur sacrifice à la Bête.
    Nous arrivons dans des temps climatériques où tout peut aller TRES vite.

  3. Excusez moi M.Moreau, qui sont les “fascistes” ukrainiens qui sont dénoncés avec véhémence? Le parti Svoboda,( Liberté) mouvement qui a fait 10,4 % aux législatives de 2012 et qui compte 38 députés à la Rada (assemblée) de Kiev ?
    Après ce sont des gens comme Xavier Moreau qui vont se plaindre que le Front National se fasse traiter de fasciste par ses adversaires.
    Deux poids deux mesures, ou erreur à Paris, mais vérité à Moscou ?
    Et si on laissait enfin les Ukrainiens construire leur pays sans qu’à Washington à Berlin ou à Moscou on veuille les mettre sous tutelle ?

  4. “…C’est aussi et enfin un avertissement des États-Unis vis-à-vis des nations européennes, sur ce qu’ils sont capables de faire et d’organiser en cas de velléité d’indépendance.”
    Qui peut savoir ce qu’un “François Hollande” est allé négocier à Washington il y a quelques jours ? A quel prix nous a-t-il vendu ?

  5. – En France,1 million de manifestants pacifiques dans la rue,le gouvernement les ignore voir les méprise.
    – En Ukraine, 40.000 manifestants violents qui mettent à feu et à sang la capitale,tentent un coup d’Etat et bien Hollande et sa clique demandent des élections anticipées afin de démettre le Président démocratiquement élu .Alors français nos dirigeants nous donnent le mode d’emploi pour les virer .

  6. Cela dit, Ianoukovitch est absolument imbuvable. Et les gréco-catholiques de Lviv eux aussi montent des barricades. J’espère que Poutine ne va pas soutenir son gauleiter perinde ac cadaver.

  7. Toujours cette propagande prorusse, cette haine de l’occident, qui se permet toutes les outrances et toutes les insultes, je pense qu’il y a corruption de la presse française comme du temps des emprunts russes.

  8. @ jejomeau
    pour traiter Obama de gauchistes alors qu ‘ à côté de lui le plus libéral des français est un trotskyste, et qu’ à côté de lui le plus va t’en guerre des français est un pacifistes borné….. faut pas connaitre grand chose des E.U…….mais c’est peut être son côté noir qui vous dérange…..aurait t on dit le blanc G.W Bush ?

  9. Xavier Moreau est payé pour cirer les pompes du Kremlin, dont les fonctionnaires sont ses intermédiaires incontournables pour ses activités de conseil aux implantations d’entreprises. Autant il est souvent de question de grands ensembles géopolitiques, autant il est rarement fait mention du sort réservé au peuple ukrainien croupissant sous la botte des oligarques. Peu importe que l’oligarchie s’appelle Gazprom ou l’Union européenne, le résultat est grosso modo le même, avec une société civile emprisonnée et détruite par le structuralisme oligarchique maniaque du contrôle absolu sur les affaires économiques et sociales. En ce sens l’Ukraine comme la Russie ne sont pas toujours pas sorties du communisme et de son esprit systémique fondé sur les rentes de situation et les réseaux de pouvoir, au premier rang desquels figure le secteur énergétique qui fournit au pouvoir la manne qu’une économie privée exsangue est incapable de produire. N’est-il pas étrange que le premier bailleur de fonds du régime poutinien soit aussi son meilleur ennemi, dans la mesure où ce sont les pays européens qui sont les principaux clients des fournisseurs russes d’énergie? Alors parlons-en de cette fameuse alternative que représenterait cette nouvelle “symphonie byzantine” du pouvoir réconcilié entre l’Etat russe et l’Eglise orthodoxe, alors qu’il est par trop évident que la verticale du pouvoir en Russie ne peut perdurer sans les capitaux occidentaux, dont le reflux massif fragilise rapidement l’économie russe qui n’a toujours pas réussi à reconstituer son capital privé entrepreneurial après une quinzaine d’années de régime autoritaire poutinien. Les discussions vont toujours bon train à Davos et au Kremlin sur la nécessaire “diversification” de l’économie russe dont les principales rentrées de devises sont encore et toujours constituées par ces deux piliers de l’Etat russe que constituent les secteurs de l’armement et de l’énergie. Pendant ce temps l’Ukraine végète à la traîne de la Russie à laquelle elle achète à un prix préférentiel son énergie, en échange d’une mise sous tutelle de son économie qui n’arrive pas à se reconstituer, faute d’espace de liberté suffisant dans un pays sous le contrôle d’un réseau mafieux dont le Kremlin tire les ficelles. Il n’est pas étonnant que dans de telles conditions les Ukrainiens dont le revenu moyen est de 200 USD/mois soient à la recherche de n’importe quel appel d’air, qui leur permette de se débarrasser d’un régime honnis hérité d’une période tragique qui a vu périr des dizaines de millions d’Ukrainiens – faut-il le rappeler? – remplacés en grande partie par des Russes sur ordre de Staline.

  10. Un motif aux déplacements de John Kerry et de hauts fonctionnaires US en Ukraine ? En “émancipant” ce pays de la Russie, l’Amérique veut mettre la main sur la péninsule de Crimée qui contrôle la Mer Noire ! De cette manière, la route des mers chaudes, obsession de la Russie de tous temps, est coupée … Regardez une carte, c’est parlant …Et c’est la même chose en Syrie ou Bachar a accordé aux russes des facilités dans le port de Tartous …La “doctrine de Monroë” n’est bien évidemment qu’à usage exclusif des USA !

  11. Merci M. JAISSON de dire ce que la droite française ne parvient pas à saisir.
    L’Ukraine a droit et son peuple à la souveraineté pleine et entière, comme nous face à l’UE.
    La Russie de Poutine, comme toujours en Russie, tente de compenser ses énormes manques en matière économique, par des prises de gages territoriaux permettant de négocier ensuite des avantages économiques.
    Ainsi Brejnev avec ses missiles pointés (des SS20 je crois) sur l’Ouest a t il négocié en immenses crédits jamais remboursés leur retrait final.
    Ne pas oublier que Poutine fut en RDA un officier du KGB qui à Leipzig participa à ”conseiller” les comunnistes frères est-allemands pour la répression des manifestants de la liberté. ils criaient ”Nous sommes le peuple”.
    L’Ukraine, je me souviens de tout ce que me racontaient les fidèles de l’Eglise ukrainienne dont j’étais voisin dans les années 80, a tjrs été un pays colonisé, et ”repeuplé” de force par des Russes importés par la force et s’emparant des terres.
    Sous le tsarisme cela demeurait relativement ”humain” ; mais sous le communisme cela passa par le fameux Holodomor, 8 à 10 millions d’Ukrainiens tués par la faim en 3 ans par Staline entre 1931 et 1933, massacre qui eut lieu bien avant l’Holocauste dont on fait aujourd’hui la seule tentative génocidaire du 20 ème siècle.
    C’est en Ukraine qu’après la défaite des armées blanches des maquis survécurent longtemps, tout comme après
    Ensuite les Ukrainiens ont affronté les Allemands, certains ont collaboré par anti stalinisme, et Staline fit ensuite déporter des régions entières ”suspectes” accusés comme SVOBODA aujourd’hui d’être des fascistes et des nazis, tout comme le FN et les ”intégristes”, régions dans lesquelles ce furent des centaines de milliers de Russes et minorités qui remplacèrent la population.
    Je revois encore ces Ukrainiens raconter cela en pleurant : certains avaient perdu des dizaines de membres de leurs familles depuis les années 30.
    Lire les inepties de certains russophiles inconscients, sous prétexte que les Américains sont eux-mêmes souvent aberrants, me parait dérisoire.
    Les Russes eux également auraient droit à des libertés et si la politique étrangère US est inconséqauente ou nuisible, les libertés civiles dont jouissent les Américains (je pense au mouvement Pro Vie, au Tea Party, et à la révolution reaganienne auparavant) feraient notre bonheur en France, et encore plus celui des Russes et des Ukrainiens soumis à une presse et un internet lui-même, contrôlés entièrement par l’Etat et souvent subrepticement par la police en direct pour les blogueurs.
    Il est significatif que Poutine n’ait pas réhabilité les condamnés du Goulag et que rien ne soit fait pour au moins conserver une mémoire historique de ces victimes. Il a parlé des Tsars ce qui ne gêne plus personne : mais les prisonniers du Goulag et leurs familles sont encore là par millions.
    Nous ici, nous crions contre ”Valls le chimique” et nous disons être en dictature : comparons cela à ce qui existe en Russie et Ukraine, et sachons distinguer entre la gauche américaine et européenne qui reproche à Poutine qq propos anti homos avec la réalité de son pouvoir, de ses méthodes et des résultats catastrophiques qu’il laissera : aucune industrie renaissante, une économie à l’africaine ou à l’arabe, fondée sur la vente de matières premières non transformées, bref un spectacle hallucinant quand on sait quel est le degré de formation et de culture de beaucoup de Russes qui ont espéré et maintenant sont résignés et attendent l’après-Poutine.
    Que les Ukrainiens n’acceptent pas de se voir imposer des élections biaisées par l’assassinat du principal opposant et la mise en prison de l’héroïne de la Révolution orange, on peut les comprendre : mais que nous catholiques nous affections d’être en dictature et d’avoir des quasi martyrs parce que qq jeunes gens sont condamnés à des peines et amendes symboliques et ont reçu qq giclées de lacrimo, ne correspond pas à la hiérarchie des gravités.
    En Ukraine ils en sont à 100 morts en deux mois : nous aucun et juste qq blessés très très légers.
    Les crimes américains en Irak et leur débilité en Syrie ne justifient pas que des peuples slaves catholiques doivent encore subir les pressions de la Russie 20 ans après la chute du Rideau de fer : cela se passe en Europe, et l’Europe, c’est chez nous.
    Ni US ni UE ni Novo-URSS. Nous, peuples européens libres.

  12. @Nicolas Jaisson, Rochemoron et autres libéraux, vous faites mine de croire que le système soviétique existe encore pour justifier la folle poursuite de l’insurrection ukrainienne. Les propos de Xavier Moreau sont tout à fait censer et il faut être bien aveugle ou ignorant pour ne pas voir que c’est une nouvelle fois les Etats-Unis, l’OTAN et l’Union Européenne qui cherchent à déstabiliser l’Ukraine pour créer une “ceinture” pour contenir la puissance russe renaissante.
    Xavier Moreau n’a jamais écrit que tout était merveilleux en Russie, mais que la Russie est le seul rempart en Europe contre le mondialisme niveleur de Washington et des organismes internationaux. Par ailleurs, l’Ukraine n’est pas une Nation, ce fût le berceau de la Russie et à ce titre l’Ukraine ne devrait être qu’une région de la Russie.
    Concernant Svoboda, ce parti est authentiquement fasciste et ne le cache pas. J’ai souvenir que ce mouvement a une grande admiration pour la geste de la Waffen SS. Loin de moi l’idée de leur reprocher, mais force est de constater que se sont des admirateurs du IIIème Reich. Par ailleurs, comme pour beaucoup de nationalistes Français qui méprisent la Russie poutinienne, leurs analyses ont 50 ans de retard et se fondent sur la défunte guerre froide. Ils ne s’aperçoivent même pas qu’ils sont le bras armé et lmes idiots utiles de l’OTAN et de l’UE. Pitoyable. Une seule solution, que l’Ukraine éclate et que la partie orientale, la plus industrialisée et qui représente la moitié de la population réintègre la Russie. Cela ne laissera qu’à l’Ukraine un pays croupion. Quel beau résultat…

  13. Eh, bien ce M. Xavier Moreau me rappelle les discours des camarades commissaires. Vraiment.
    Tout y est : le complot des Etats Unis d’Amérique, les agents (et agences) étrangers de propagande contre-révolutionnaire, les fascistes et les (néo) nazis sans oublier le grand capital contre le monde libre.
    C’est tellement « bien » dit que l’on ne prend aucun risque de poser de questions concernant l’attitude, l’ambition et les visées du Kremlin. Bien évidemment le peuple ukrainien ne « souhaite » qu’une chose : Que le Tout-Puissant exauce ses pieuses prières en lui accordant la protection du Tsar.
    Mais voilà que l’Ukraine existe et se fait entendre. Elle s’est affranchie du joug communiste et veut, plus que jamais, prendre en main les rênes de son destin.
    « La renaissance des Églises orthodoxe et catholique en Europe, leur réconciliation inéluctable…. ». Woooooouau, il ne connait vraiment rien aux relations entre catholiques et orthodoxes issus de différentes églises pour oser affirmer une chose pareille. La renaissance est un fait mais leur réconciliation est très loin d’être inéluctable.

  14. @Rochemauron
    Nous ici, nous crions contre ”Valls le chimique” et nous disons être en dictature : comparons cela à ce qui existe en Russie et Ukraine” (sic)
    Parfaitement et je compare !
    avec la réalité du pouvoir de François Hollande, de ses méthodes et des résultats catastrophiques qu’il laissera : aucune industrie renaissante, une économie à l’africaine ou à l’arabe, fondée sur la vente de matières premières non transformées, bref un spectacle hallucinant quand on sait quel est le degré de formation et de culture de beaucoup de français qui ont espéré et maintenant sont résignés et attendent l’après-Hollande.
    Que les français n’acceptent pas de se voir imposer des élections biaisées par la magouille, la manipulation, la désinformation et l’intimidation des opposants on peut les comprendre.
    Et il n’y a pas quelque jeunes gens ayant reçus “qq giclées de lacrimo” ni des “amendes symboliques” mais de très nombreuses personnes gazées, hommes femmes enfants et même bébé ! (je l’ai vu de mes yeux), des blessés, des emprisonnés de plusieurs mois, des amendes lourdes, des violences organisées avec de véritables guet-apens policiers.
    Et ces derniers ont même reçu des ordres de tirer sur le peuple ! C’est donc au sang froid des manifestants et aussi à des gens comme Lucas Volonté que l’on doit, pour l’instant d’être dans une situation moins dramatique que l’Ukraine avec pourtant 100 fois plus de manifestants…
    Si nous n’en sommes pas à des centaines ou des milliers de morts ce n’est pas grâce au gouvernement bien au contraire et personne n’affecte d’être en dictature nous le voyons tous les jours dans la privation de liberté toujours croissante. Je constate d’ailleurs que vous enviez les libertés des USA qui feraient notre bonheur en France… Quel aveu ! (ou gaffe ?)
    Vous oubliez de parler des français soumis à une presse et un internet lui-même, contrôlés entièrement par l’État et souvent subrepticement par la police en direct pour les blogueurs.
    La multiplicité des lois ou orientation qui auraient fait le bonheur des nazis est aussi un signe (aggravation de l’avortement, élimination des handicapés, eugénisme, endoctrinement des enfants etc.)
    Les réfugiés des multiples dictatures présents sur notre sol sont unanimes qu’ils voient arriver chez nous la même chose que chez eux et avec inquiétude car ils ne savent plus où aller !!
    Vous parlez de “débilité” en Syrie et non de crimes des américains et vous omettez aussi la France ! Bizarre cette indignation sélective entre les agresseurs et les agressés… Peut être que vous n’êtes pas ici pour débattre sur des faits réels…
    Enfin certes “Il est significatif que Poutine n’ait pas réhabilité les condamnés du Goulag et que rien ne soit fait pour au moins conserver une mémoire historique de ces victimes”
    Mais il est encore plus significatif que l’Europe, les USA et en particulier la France soient totalement muets également et depuis très longtemps !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services