Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Parlementaire vous devez protéger les droits des femmes ! Journée pour la dignité des droits des femmes

Parlementaire vous devez protéger les droits des femmes ! Journée pour la dignité des droits des femmes

Dans quelques semaines, à l’Assemblée Nationale, les députés débattront du projet de loi “bioéthique” et choisir en leur âme et conscience :

  • promouvoir la filiation sans père,
  • préserver le 1er droit de l’enfant : celui de connaître son père et sa mère et d’être élevé par eux.

Ce projet de loi retire des droits aux enfants, et génère de nouvelles inégalités entre ceux qui auront un père et ceux qui en auront été privés par la loi. La position des députés et du Président de la République est déterminante pour notre avenir à tous. La filiation humaine et la non-marchandisation du corps humain sont sur la sellette. A ce jour, le projet de loi dit bioéthique n’est pas adopté. Il peut être rejeté.

A Lyon :

100 Mariannes devant l’Assemblée nationale pour défendre les droits des femmes et dire non à la GPA

A quelques jours d’un éventuel retour en commission à l’Assemblée nationale du projet de loi bioéthique, La Manif Pour Tous et le mouvement associatif poursuivent leur mobilisation sous le label « Marchons Enfants » pour dénoncer la GPA et défendre les droits des femmes en ce 8 mars.

Parce que la République doit protéger tous ses enfants et défendre leurs droits, à commencer par celui de ne pas être délibérément privé de père ou de mère, 100 jeunes femmes ont revêtues les habits de Marianne cet après-midi sur le pont de la Concorde. Faisant face à l’Assemblée nationale, elles ont interpellé les parlementaires. Elles portaient un baillon pour illustrer le mépris et le déni du gouvernement qui entend passer en force sur le projet de loi bioéthique. Pourtant, selon un sondage Ifop de janvier 2020, une majorité de Français souhaitent le retrait du projet de loi nio bio, ni éthique. L’attente est particulièrement chez les jeunes : les deux tiers des 18-25 demandent au gouvernement le retrait du projet.

« Je ne suis pas à louer : ni pour une heure, ni pour 9 mois », « La maternité n’est pas une prestation », « La république doit protéger tous ses enfants », « La dignité des femmes n’a pas de frontière », « Je ne suis pas un outil de production », « Pour le retrait d’un projet de loi ni bio ni éthique »… les slogans des pancartes portées devant le Palais Bourbon étaient explicites.

Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, explique :

« En ce 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous souhaitons dénoncer l’horreur de la GPA, c’est-à-dire la pratique des mères porteuses. Le business de la procréation et de la filiation-fiction est intolérable et contraire aux droits des femmes, à leur dignité et à celle des enfants. La République doit protéger tous ses enfants et le gouvernement doit agir avec ambition pour mettre un terme à ces dérives dont les femmes sont les premières victimes. Loin d’encourager le recours à la GPA en le favorisant petit à petit, le projet de loi bioéthique est l’occasion de dire non à la marchandisation et à l’exploitation des femmes. C’est le sens de la mobilisation devant l’Assemblée nationale ».

Le mouvement associatif est mobilisé partout en France en ce 8 mars sous le label « Marchons Enfants ». Devant les préfectures et les lieux symboliques des villes, des Mariannes ont porté le même message : la République doit protéger tous ses enfants. Les associations continuent de demander le retrait du projet de loi bioéthique.

Un nouveau rassemblement est prévu à Paris place Clemenceau mardi 10 mars pour interpeller le Président de la République en ce sens.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]