Parier avec Pascal

Dans Parier avec Pascal, l'abbé Guillaume de Tanoüarn montre que toute personne doit parier dans sa vie, car la vérité nous dépasse :

P"Que nous dit Pascal ? C'est par le pari, et par le pari seulement, que nous nous installons dans la vérité… Pourquoi le Pari est-il nécessaire ? Il est nécessaire parce que la vérité n'est pas quelque chose qui serait accessible à la seule pensée. Il faut répéter ici : "vanité des sciences". La vérité n'est pas un pur savoir, qui serait seulement "savoir des choses extérieures", mais une pratique. "La science des choses extérieures ne nous consolera pas de l'ignorance de la morale au temps de l'affliction, mais la science des moeurs me consolera toujours de l'ignorance des sciences extérieures […]

Que la vérité soit infinie, nous en avons nécessairement une première intuition à l'origine, non par l'esprit de géométrie, mais par l'esprit de finesse. Nous pressontons l'infini comme l'ambiance naturelle de notre esprit."

"C'est un autre extrait de son Commentaire de l'écriture [de Cajétan] qui peut nous mettre sur la voie, lorsqu'il explique ce passage du prologue de l'évangile desaint Jean : [Le Verbe] était la vraie lumière qui éclaire tout homme venant en ce monde. […] L'Evangéliste ne dit pas que le Verbe donne cette lumière à un tel, et à un autre non. Il déclare universellement : le Verbe illumine tout homme. C'est pour que nous saisissions qu'est naturelle la lumière (lumen) de l'intellect agent, à travers laquelle nous voyons immédiatement et sans application particulière la vérité des premiers principes, par l'intermédiaire desquels nous nous dressons jusqu'à voir les choses invisibles de Dieu, connus à travers ce qui a été fait."

Dans cette vidéo (47mn), l'abbé de Tanoüarn présente son ouvrage aux clients de La Procure.