Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / Homosexualité : revendication du lobby gay

“Parent 1”, “parent 2” supprimé en 2e lecture ?

“Parent 1”, “parent 2” supprimé en 2e lecture ?

Le ballon d’essai aura été négatif : les réactions trop nombreuses semblent forcer LREM à renoncer à cet amendement, qui pourrait disparaître en seconde lecture :

De la droite à l’extrême-droite, de la Manif pour tous à la conférence des évêques de France, les protestations se sont multipliées, dénonçant « une aseptisation administrative de la vie familiale » ou encore « un texte absolument déshumanisant ».

Dans un autre contexte social, la majorité n’aurait peut-être pas cédé. Mais sans doute s’est-on dit dans les rangs de la majorité parlementaire qu’il n’était pas utile d’ouvrir une nouvelle polémique.

Ce vendredi donc, Anne-Christine Lang, la co-raporteure du projet a annoncé son intention de proposer un amendement pour revenir aux termes classiques de “père” et de “mère” .

« L’idée c’est que tout le monde s’y retrouve et qu’il n’y ait ni hiérarchie, ni discrimination. Oubliez «Parent 1–Parent 2″ , ce sera « Père-Mère-Père-Mère ! », a expliqué la députée de Paris sur son compte Twitter. A chaque famille de cocher ensuite comme bon lui semble et de hiérarchiser comme elle l’entend.

Le projet de loi “pour l’école de la confiance” de Jean-Michel Blanquer sera présenté en nouvelle lecture à l’Assemblée le 19 février pour adoption définitive.

 

Il y aura ainsi dans les formulaires la possibilité de mettre 2 pères ou 2 mères, sans numérotation…

Partager cet article

8 commentaires

  1. Conclusion :

    Il est temps de voter par anticipation pour renouveler l’Assemblée Nationale qui a de moins en moins de légitimité. C’est la meilleure décision que pourrait prendre Le Président en ce moment.

    Cette Assemblée propose des choses stupides et doit attendre les réactions pour décider… Elle ne connaît vraiment pas les Français, le peuple Français… Dès lors, comment peut-elle légitimement les représenter ?

  2. J’ai entendu dans les médias que les enfants étaient censés remplir eux-mêmes des questionnaires sur leurs parents, dans leur établissement scolaire !

    Je pense que ceci devrait être interdit. En effet, c’est aux parents de remplir les documents administratifs; pas aux enfants.

    Je peux citer le cas d’une jeune fille de 25 ans que j’ai aidée à préparer un avenant à un bail agricole à son profit. Dans la case “profession”, j’ai mis “technicien agricole”, alors qu’elle pensait mettre “inséminatrice”. Elle confond la profession et la mission.

  3. Le problème c’est que les élections servent à élire leurs clônes !

  4. Un simple commentaire en passant : les femmes et hommes politiques n’ont-ils pas autre chose à faire que de « poster » sur Twitter ? Le temps est une ressource précieuse, qu’il convient donc de ne pas gaspiller.

  5. hier, j’ai imprimé un document “convention parentale” sur le site ARIPA qui est fait la CAF.
    Il est mentionné PARENT 1 et PARENT 2.
    c’est déjà fait et entériné pour l’administration….

  6. voici le lien pour cette convention parentale qui émane de la CAF et repris par tous les travailleurs sociaux
    https://www.pension-alimentaire.caf.fr/web/guest/accord-amiable-executoire

  7. quelle ineptie !
    d’ailleurs qui aurait été le parent 1 :le papa,alors le machisme survivrait!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services