Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / L'Eglise : François

Pape François : une politique d’immigration doit se conformer à la vertu de prudence

DJdF-OaXgAA4g9NDans l'avion de retour de Colombie, le pape François a notamment été interrogé sur la politique d’accueil des immigrés, suite au message qu'il a publié en août sur la prochaine journée du migrant, et qui a suscité beaucoup de réactions. Si le pape a dit sa « gratitude » à l’Italie et à la Grèce « parce qu’elles ont ouvert leurs cœurs aux migrants », il a ajouté qu'il ne suffit pas d’ouvrir son cœur :

« Un gouvernement doit gérer ce problème avec la vertu propre d’un gouvernant, c’est-à-dire la prudence. Qu’est-ce que cela signifie ? D’abord : combien ai-je de places ? Deuxièmement : il ne suffit pas de les recevoir, mais il faut les intégrer. (…) Troisièmement, il y a un problème humanitaire. L’humanité prend conscience de ces Lagers [camps] dans le désert et des conditions de vie qui y règnent. J’ai vu les photographies. Il y a d’abord les exploiteurs. J’en ai parlé au gouvernement italien et j’ai l’impression qu’il fait tout son possible pour résoudre les problèmes humanitaires, y compris ceux qu’on ne peut résoudre. »

Par ailleurs, le pape s'est blessé dans sa papamobile, lorsqu'elle a freiné lors du trajet hier. Alors que le pape saluait la foule, il a cogné la vitre de sa voiture.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services