Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Papaphobie : au tour du Figaro

B16 de nous en resservir une louche à quelques heures du voyage de Benoît XVI en Grande-Bretagne.

Comme à chaque déplacement de ce grand Pape, on constatera que les oiseaux de mauvais augure étaient parfois de mauvaise foi, et surtout qu'ils se sont toujours trompés sur le succès que rencontre le Vicaire du Christ tant de manière visible que dans le coeur des fidèles.

Viva el Papa!

Partager cet article

5 commentaires

  1. Pauvre Angleterre! N’oublions pas que ce pays, depuis sa rupture avec l’Eglise catholique, a engendré beaucoup d’idéologies néfastes comme le marxisme et l’utilitarisme…Elle est aussi la terre d’une magnifique histoire chrétienne (Saitn Augustin de Cantorbéry, Saint Thomas Becket, Saint Thomas More, Cal Newman, Cal Manning etc…)qui sera le germe, nous l’espérons, d’un renouveau à venir.

  2. Attendons les faits (nombre de personnes présentes sur le passage du Pape, nombre de pèlerins aux divers offices et manifestations, nombre de journalistes et moyens engagés pour couvrir ce qui reste un événement…) avec confiance.
    Les journalistes n’ont pas, en ce domaine, fait preuve de beaucoup de réalisme dans leurs prévisions passées (il me semble me souvenir que les JMJ de Cologne et celles de Sydney devaient être des flops mémorables, on a vu).
    Au fait, pourquoi la publicité pour les glaces (voir commentaire récent d’un billet à propos de ce voyage) ne propose-t-elle pas, dans le même style, une belle femme en burqua rejetant en arrière son voile (et donc dévoilant une silhouette –habillée– de rêve) pour déguster sa glace? S’ils manquent d’idées pour leur campagne “dans le même style”, on peut leur en fournir.

  3. Bien entendu la TV en a fait son cheval de bataille en lançant un véritable pamphlet “papophobe”. Le JT de TF1/20h a donné un long reportage en faveur des opposants (sic) à cette visite du pape. Les propos, comme nous pouvions nous en douter, étaient d’une consternante indigence … les mêmes rengaines (l’avortement, la sexualité, jusqu’à la la misogynie du pape, etc…).

  4. Faut-il que Benoit XVI soit extraordinaire pour s’attirer les commentaires désobligeants de tous les “petits porteurs” de la bourse des valeurs qui n’en sont plus !

  5. … viva !!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]