Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi

Ouvrir quelques dossiers chauds de la vie conjugale en présence de Notre Dame

ILa neuvaine à « Marie qui refait les couples » est l’occasion d’ouvrir quelques dossiers chauds de la vie conjugale en présence de Notre Dame ; les aborder sans Elle serait voué à l’échec, car trop périlleux. Avec Elle, tout est rendu possible : Marie répare ce qu’elle effleure. Un baume de douceur, une onction de tendresse s’échappent de ses mains et de son cœur, pour venir consoler et guérir les époux. Au milieu des épreuves et de la tempête regardons l’Etoile, invoquons Marie…

 Extrait 1:

O Marie, nous nous tournons vers vous car nous avons besoin de votre secours. Chaque jour, nous peinons à trouver le chemin pour faire grandir notre amour. C’est humblement et à genoux que nous venons vers vous les mains vides, venez les remplir de ce dont nous avons besoin pour aujourd’hui.

Notre vie ressemble à un écheveau emmêlé et nous ne savons par où commencer pour repartir du bon pied. Aussi, aidez-nous à combattre le voile de l’orgueil qui nous empêche de reconnaître les trésors d’amour et de tendresse qui sont cachés dans le cœur de notre époux (se).

Lorsque vient la tentation de douter de la renaissance que vous voulez pour notre couple, Marie, nous vous disons que nous voulons recommencer, un pas après l'autre, dans la docilité à l'Esprit-Saint. Trop souvent, nous pensons qu'un effort de l'autre est la seule réponse aux difficultés que nous traversons. Comme un enfant qui apprend à marcher, nous nous appuyons sur vous pour avancer à petits pas, lentement, avec confiance ; un acte d'amour succédant à un autre.

Extrait 2 :

O Marie, notre cœur est bien souvent à sec. Le quotidien et sa monotonie nous laissent un sentiment de tristesse, d’inutilité, de dégoût même. Parfois nous vient l’idée que nous avons raté notre vie.  Et cette lassitude qui étreint certains jours, laissant un parfum d’hiver dans notre âme glacée…

Tandis que les braises de notre amour se recouvrent de cendres, ô Mère chérie, faites que les actes que nous posons, brindilles des bords de routes, deviennent d’ardents et lumineux tisons réchauffant notre foyer.

Extrait 3 :

O Marie qui refait les couples, venez guérir nos cœurs des blessures nées du mensonge, de l’infidélité, de la jalousie. Tout est possible à celui qui s’appuie sur vous. Nous vous le demandons, restaurez en nous la confiance mutuelle et supprimez de notre mémoire la morsure du doute. Donnez-nous la force de choisir la prudence dans la tentation et apprenez-nous à vivre en vérité avec notre conscience.

Partager cet article