Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Chine

Ordination illicite d’un évêque en Chine

C Le Saint-Siège a exprimé sa douleur et sa préoccupation suite à une nouvelle ordination épiscopale illicite en Chine. Interrogé par les journalistes, le directeur du Bureau de presse a rappelé que le point de vue et les sentiments du Saint-Siège et du Pape avaient déjà été récemment exprimés lors de circonstances analogues. Le Père Federico Lombardi souligne que l’ordination d’un évêque sans mandat pontifical est un acte contraire à l’unité de l’Église universelle. 

Huit évêques reconnus par le Pape ont participé ce jeudi matin à l’ordination annoncée du père Joseph Huan Bingzhang, comme évêque de Shantou. Certains affirment avoir été contraints et forcés par le régime. La célébration était présidée par le président de l’Association patriotique chinoise, en présence de quelque 1.500 personnes et sous l’étroite surveillance de la police. Les sanctions prévues par le code de droit canon sont l’excommunication aussi bien pour celui qui reçoit l’ordination sans autorisation que pour ceux qui l’administrent. Mais le code prévoit aussi des circonstances atténuantes pour ceux qui subissent des pressions. Il existe déjà un évêque de Shantou, nommé par le Pape et ordonné dans la clandestinité en 2006.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services