Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / Non classé / Pays : International

Orban et les droites françaises : incohérence, coup tactique ou intox de BHL ?

Orban et les droites françaises : incohérence, coup tactique ou intox de BHL ?

Orban se déclarerait beaucoup plus proche de Wauquiez que de Marine Le Pen. C’est du moins ce qu’affirme BHL, à qui Orban a accordé un entretien, propos notamment repris et analysés par RT. évoqués par Valeurs actuelles. À suivre avec intérêt.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. BHL a tellement l’habitude de prendre ses délires pour des réalités depuis des décennies en se croyant l’icône insurpassable de l’intelligence et de la bien-pensance pour la France, voire l’Europe, qu’il essaie une fois de plus de nous intoxiquer.
    Il suffit d’aller sur la version française du site officiel du Premier ministre Hongrois et de lire les discours de Viktor Orban pour comprendre la manœuvre de BHL au profit de JUPITER, car c’est bien le but ultime.

  2. Je le dis depuis longtemps. Il faut se méfier d’Orban . Quand on fait partie d’un groupe PPE, de fausse droite et europeiste c’est qu’il y a un problème

  3. D’un côté, au niveau européen le nom Le Pen a toujours été une ligne rouge, y compris de la part de Nigel Farage qui n’a soutenu Marine qu’à la dernière présidentielle, et on peut imaginer qu’ Orban, bien qu’ étant au pouvoir depuis un certain temps, ne peut pas ne pas tenir compte des pressions oligarchiques de toutes sortes, et surtout de la Reich-chancelière dont son pays est très dépendant…
    De plus, Marine Le Pen étant dans l’opposition avec finalement très peu de chance de l’emporter un jour, fait qu’il préfère s’incliner devant les puissants du moment plutôt que de leur tenir tête de façon suicidaire… C’est là qu’on voit bien qu’il ne dirige pas un pays souverain, qu’il ne peut se permettre le dixième de ce que fait Poutine, qui lui avait reçu Marine Le Pen sans aucune réserve… Pour la Hongrie, la “souveraineté limitée” est toujours la règle, elle a simplement changé de camp géopolitique…

  4. Ce commentaire mérite d’être publié en tant qu’ article sur le Salon Beige.

  5. tout à fait d’accord

  6. Si Orban connait Wauquiez et Marine Le Pen à travers la presse mainstream ou à travers les propos de BHL… Rien d’étonnant !

  7. Si BHL pouvait se dispenser de donner son avis, toujours biaisé, sur tout et n’importe quoi, ça ne serait pas plus mal.
    Après le flop de la vente des billets pour sa “pièce” (notamment à Genève et Lausanne), il veut à tout prix qu’on parle de lui.

    BHL est un has been qui s’ignore.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services