On y arrive : l'affaire Cahuzac, c'est à cause du FN ! (Add.)

Plus c'est gros, plus ça passe :

"Un nouveau personnage apparaît dans l'affaire Cahuzac. Selon les informations du Monde, le compte suisse dont l'existence a été reconnue par l'ancien ministre a été ouvert par Philippe Péninque, un proche de la présidente du Front national, Marine Le Pen.

C'est lui qui, en 1992, a ouvert à la banque UBS un compte dont l'ayant droit économique était M. Jérôme Cahuzac, a-t-on appris de source proche de l'enquête. Ce n'est qu'en 1993, que ce compte a été récupéré en nom propre par l'ancien ministre, via la société financière Reyl and co, basée à Genève qui ne possédait alors pas de licence bancaire" (suite).

Le scandale de l'affaire Cahuzac repose sur le mensonge d'un ministre devant l'Assemblée nationale. Un premier glissement a eu lieu quand, cet après-midi à l'Assemblée nationale, le Premier ministre a cru bon de faire une allusion fielleuse aux soi-disant pratiques de l'ancienne majorité UMP (quel rapport avec le scandale en cours?).
Le second glissement n'a pas attendu davantage et atteint ce soir le FN sur l'ouverture d'un compte (où est le délit?).

A ce rythme, Cahuzac et le PS seront bientôt les victimes d'une machination. Mais quand est-ce que ce Gouvernement de la perpétuelle esquive va t-il enfin prendre ses responsabilités sur le scandale lui-même ?

Addendum 18h45 : excellente réponse de Marine Le Pen sur RTL :

"Si l'on n'a que cela à me reprocher cela prouve que je mérite d'être Présidente de la République, j'en ai la morale et l'éthique".

29 réflexions au sujet de « On y arrive : l'affaire Cahuzac, c'est à cause du FN ! (Add.) »

  1. Jeanne

    Et pendant ce temps, on apprend que le sous-directeur des affaires économiques et financières (AEF) à la police judiciaire (PJ) parisienne, Noël Robin, a été retrouvé mort, d’une balle dans la tête, ce mardi 2 avril.
    Officiellement, c’est un suicide.
    Décidément, notre régime maçonnico-socialiste pue de plus en plus…
    Hollande, démission !
    Manuel Gaz, démission !
    Taubira, démission !
    Peillon, démission !
    Halte à la dictature de la secte GOF !

  2. zorro

    Depuis quand est-ce un délit d’ouvrir un compte bancaire ? En revanche ce qui est un délit c’est l’évasion fiscale … Le PS est aux abois et cherche à faire diversion … mais on n’attrape pas des mouches avec du vinaigre !

  3. De Baudan

    Pire, selon Le monde, ce sont d’anciens “gudards”. l’ombre du GUD plane sur Cahuzac après avoir sauvagement envahi les Champs le 24 mars’.
    Comme sous des allures provocantes,ils savent se rendre discrets ces jeunes du GUD…

  4. Trésor

    Ils font tout pour discréditer le FN. Quel est le problème? Le conseiller de Marine le Pen a ouvert le compte de Cahuzac en Suiisse en 1992…Marine Le Pen était à l’époque étudiante!!
    Encore 24 heures, et ils vont nous ressortir la délirante désinformation d’un prétendu compte en Suisse de Jean-Marie Le Pen, ou nous dire que Marine Le Pen était une amie de Cahuzac
    La ficelle est énorme

  5. Marino

    Pour Marine Le Pen, un “acte complètement anodin”
    Marine Le Pen a reagi aux révélations du Monde, minimisant le fait que l’un de ses proches conseillers apparaissent dans l’affaire cahuzac.
    “C’est un acte complètement anodin. Un de mes amis avocats a ouvert, il y a 25 ans (quand j’etais en licence de droit) un compte à l’étranger pour le compte de son client.
    Ouvrir un compte à l’étranger est complètement légal, c’est de ne pas déclarer les fonds qui est illégal.” Mme Le Pen reconnait par ailleurs que M.peninque lui a dit hier qu’il avait ouvert le compte de M.Cahuzac a l’etranger.
    Mme Le Pen considère les révélations du Monde comme “une attaque” contre elle. “Le système se défend mal”, conclut-elle.
    Source Le Monde (Simon Piel et Agathe Duparc)

  6. lou

    Une belle manip politique en effet. Mediapart n’aurait jamais mouillé l’un des siens sans avantage politique.
    Ca me paraissait bizarre cette affaire Cahuzac. Mais entre la belle campagne de ce soir reproduite sur les sites d’autres grands journaux comme Le Temps ou L’Echo (à peine les aveux connus), on comprend mieux.
    En plus, l’homme aurait été proche de deux anciens du Gud (selon Le Monde), diantre !

  7. Chronophage

    Demeure trois faits troublants, qui montrent les connections personnelles entre les Chirac, Strauss Kahn et SARKO avec CAHUZAC : c’était SARKOZY qui avait nommé le Frère du Grand Orient CAHUZAC à la tête de la Commission des Finances.
    Mais surtout son avocat Gilles August, avocat discret qui dirige l’un des plus gros cabinets d’affaires à Paris, avait assuré la défense de M. Cahuzac dès les premières révélations de Mediapart, en décembre.
    Me August, homme de droite, filleul de Jacques Chirac et partenaire d’échecs de Dominique Strauss-Kahn, dont il faisait partie de l’équipe rapprochée à l’époque où il envisageait de se présenter à la présidentielle, avait défendu M. Cahuzac à mots pesés, d’abord uniquement sur Europe 1 puis par communiqués de presse.
    Mtre AUGUT vient de renoncer à défendre Mtre CAHUZAC.
    Jean Veil, qui a défendu Jacques Chirac et Dominique Strauss-Kahn, remplacera Me August pour assurer la défense de M. Cahuzac.
    Ces gens se connaissant tous et sont des amis, filleuls, parrains et soutiens les uns des autres. On voudrait nous vendre SARKOZY en sauveur pour 2017 ?
    Foutaises.

  8. TDK1

    Si Cahuzac a joué le rôle qu’on lui prête actuellement de petit commissionnaire des labos auprès des instances de la santé, il a touché beaucoup plus que 600 000 pour arroser qui de droit et en particulier les partis politiques (ou un parti politique) et ces 600 000 sont certainement ce qu’il s »est octroyé au passage.
    Soit il a gardé cette somme en la cachant à ses amis (ce qui pourrait expliquer le mensonge élyséen avec Hollande qui écrit il y a quelques jours que Cahuzac a démissionné et qui dit aujourd’hui qu’il l’a viré) et ceux ci la découvrent actuellement, soit tout le monde était au courant et voyant que le pot aux roses est sur le point d’exploser, « on » a décidé de faire sauter le fusible. Devenant instantanément extrêmement coopératif avec la justice, Cahuzac et ses amis espèrent que l’enquête s’arrêtera aux 600 000 et qu’on ira pas plus loin….
    Suite du feuilleton dans quelques semaines, lorsque la vase sera retombée…

  9. Michel

    On peut légitimement se demander si les 600.000 euros (pour l’instant) dissimulés par Cahuzac n’étaient pas destinés à financer la prochaine campagne de MLP…!
    Quand on en est à dire des conn… autant y aller franchement !
    Dommage qu’une “certaine” presse n’ait pas le sens du ridicule.

  10. PR.

    Le mot proche de MLP semble abusif. Il s’agit d’une relation de MLP qui n’a rien fait d’illégal et cela date de 1992. Ces médias sont vraiment malhonnêtes. A quand la création d’une télévision d’information libre ?

  11. jean de la lune

    Ouvrir un compte à l’étranger pour le compte d’un client est légal. Ce qui ne l’est pas est que le client ne déclare pas son compte étranger à l’administration.
    Est-ce pour autant immoral en soi pour un particulier lambda de tenter d’échapper à un une imposition confiscatoire ?
    Par contre ce qui est immoral c’est de mentir publiquement, et en tant qu’élu, et en tant que ministre.

  12. Xavier

    Personnellement je suis avocat, militant d’extrême droite et beaucoup de mes clients sont des escrocs, certains ont exercé des violences, d’autres ont fraudé le fisc, et la plupart sont même globalement malhonnêtes…
    Mais surtout ne le répétez pas.
    Le pire c’est que l’un de mes amis médecins m’a avoué l’autre jour qu’une grande partie des patients qui venait le consulter étaient malades !
    Affreux !

  13. piques-à-sots

    Le FN et le crime avait déjà eu un précédent ….. avant Cahusac ,on m’a rapporté qu’ une amie de la grand-mère de MLP était caissière (en CDD) dans le magasin où Landru avait acheté la cuisinière qui servit à bruler les victimes du monstre !
    elle est pas belle …la vie politique chez nous en ce moment ?????

  14. Marino

    Cahuzac : “Je vais me suicider”
    Depuis décembre, Philippe Péninque suivait l’affaire Cahuzac dans la presse. Comme tout le monde, il avait regardé à la télévision l’ancien chirurgien, celui qu’il appelle “son ami”, nier en bloc posséder un compte à l’étranger et il l’avait cru sur parole. Lorsque Cahuzac démissionne le 19 mars, Péninque pense que c’est pour défendre son innocence. Mais voilà que trois jours plus tard, l’ancien Gudard croise par hasard Cahuzac dans un bistrot parisien et ressort ébranlé par ses confidences. “Je vais me suicider. J’ai bien un compte à l’étranger que je n’ai pas déclaré. Je vais aller voir le juge, je suis un salaud”, explique l’ancien ministre, selon les propos rapportés par Péninque au Point.fr.
    Encore sonné par cette rencontre, l’ancien avocat dit avoir vu “une épave”. Aujourd’hui, même si son nom est mis sur le devant de la scène et qu’on “essaie de salir Marine Le Pen”, Péninque ne lui retire pas son amitié.
    – Encore la faute de Marine Le Pen ?

  15. JB

    Marine Le Pen est-elle la mieux placée pour donner son avis sur le compte suisse de M. Cahuzac ? N’est-ce pas sa mère, Pierrette Lalane qui accusait, en décembre 1997 dans l’hebdomadaire genevois GHI, son ancien mari de frauder le fisc ? Elle estimait cette fortune cachée dans des banques suisses à au moins 40 millions de francs français de l’époque (10 millions de francs suisses).
    Source : http://www.swissinfo.ch/fre/Les_comptes_suisses_de_Le_Pen.html?cid=2683064

Laisser un commentaire