Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

On tire toujours contre la police à Grenoble

Deux coups de feu qui n'ont pas fait de victime ont été tirés hier soir vers 22h30 en direction d'un véhicule de la Brigade anticriminalité.

Partager cet article

3 commentaires

  1. C’est la lutte finale!

  2. J’espère que les auteurs et partisans de la très restrictive législation sur les détentions d’armes, va boucler le quartier et inspecter les batiments pour retrouver ces engins dangereux, illégalement détenus, et utilisés.
    A moins que ces cités ne fassent déjà plus partie de la juridiction de la république…
    Il y a 30 ans cela nous aurait paru impossible.
    Apparaît aujourd’hui impensable – à la très grande majorité de nos concitoyens – ce qui se passera avant 30 ans.
    Il n’est pas besoin d’être polytechnicien pour voir vers quelle asymptote nous mène la courbe évolutive descendante de cette pauvre France que l’incurie et la trahison de nos instances dirigeantes a construite avec opiniâtreté.

  3. Mais pourquoi se gêneraient-ils ? Il n’y a que les honnêtes gens qui n’ont pas le droit d’être armés en France. Et les policiers, mais il ne faut pas qu’ils fassent usage de leurs armes.
    Les autres ont tous les droits y compris celui de revendiquer le droit de se servir de leurs armes, et de trouver scandaleux qu’on veuille les en empêcher.
    Non mais !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services