Bannière Salon Beige

Partager cet article

Liberté d'expression

Offensive contre Frédéric Taddeï

Dans l'émission C à vous, Patrick Cohen affirme :

"vous invitez des gens que l’on n’entend pas ailleurs et que les autres médias n’ont pas forcément envie d’entendre".

Taddeï a répondu :

"libre
à vous de ne pas les inviter (…) pour moi, il n’y a pas de liste noire,
ce n’est pas à moi d’inviter les gens en fonction de mes sympathies ou
de mes antipathies
(…) si j’étais sur Fox News, je ferais comme vous".

Depuis, d'autres animateurs demandent la restriction de la liberté d'expression de Frédéric Taddeï.

Partager cet article

11 commentaires

  1. J’aime beaucoup l’émission de Frédéric Taddeï. Chaque fois que je la regarde, j’y trouve mon compte.
    Les sujets sont intéressants. Les invités ont quelque chose à dire et peuvent le faire. Frédéric ne se met pas en avant, il les laisse s’exprimer.
    C’est ce qui me plait.
    Longue vie à “ce soir ou jamais”.

  2. … ce qui n’empêche pas Patrick Cohen de venir au micro de Radio Courtoisie 95.6 fm dans l’émission animée par Emmanuel Ratier. Emmanuel Ratier à qui M. Cohen a eu recours pour l’écriture de son livre Le Pen, Une histoire française. Donc, si je suis le raisonnement de M. Cohen le journaliste Emmanuel Ratier (qui le premier a mis en doute la version officielle du 11 septembre dans sa lettre Faits&Documents) est fréquentable tandis que les invités de Frédéric Taddéi (Dieudonné, Alain Soral, et autres complotistes patentés) ne le sont pas. Bonjour la logique !

  3. Il est vrai qu’y voir Mme Anne-Marie Delcambre a dû en “secouer” quelques uns de ces journaleux-leche-babouches…

  4. Au moins Taddeï ne s’en laisse pas compter par
    les donneurs de leçons de la “post-démocratie”.
    Ces gaucho-trotskistes ignorent ce qu’est la liberté d’expression et d’opinion.

  5. Une excellente analyse de ce qu’est le “post-démocratie” dans laquelle nous sommes entrés, sans évidemment avoir été consultés :
    http://www.prechi-precha.fr/feu-la-democratie-la-post-democratie-est-bien-la-par-michel-geoffroy/

  6. Bien sûr, dans le débat sur la 5, on ne peut que donner raison à Taddei contre P.Cohen qui est même aller jusqu’à dire que l’on n’a pas le droit de “penser ce que l’on veut” comme si la liberté de parole n’était déjà pas assez limitée en France avec les lois mémorielles et sur le racisme. Ceci dit la semaine précédente, j’ai écouté l’émission de Taddéi, il y avait quelqu’un qui défendant la pédophilie au nom de la lutte contre la répression sexuelle, une dame Belkacem qui défendait la Burka ou le niquab et se disputait avec la leader des Femen qui défend les actions violentes et sacrilèges dans Notre Dame de Paris. Les invités paraissaient plus bizarres les uns que les autres et ne reflétaient certainement pas la France profonde, celle qui soutient la manif pour tous, le but de faire le buzz ou de l’audimat était clair.

  7. Ces attaques viennent de “journalistes” qui ne partagent ni notre religion ni nos idées…
    L’émission de Taddei est simplement la plus libre du paf et donc ça dérange. En plus elle est de qualité. Donc jalousie.

  8. Les “presstitutes” n’ont jamais de repos , ces prescripteurs d’opinion persuadés de détenir LA vérité condamnent sans appel quiconque sort des clous de la bienpensance institutionnelle .

  9. @ Castillo, attention de ne pas confondre Philippe et Patrick, même si sur le fond …

  10. C’est l’effet de meute.
    Un certain président n’avait-il pas parlé de chiens?

  11. A LUG. Effectivement dans la précipitation, il y a eu erreur et confusion sur le prénom. Mea culpa, mea maxima culpa.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.