Bannière Salon Beige

Partager cet article

Valeurs chrétiennes : Famille

Obliger les parents à confier leurs enfants

Le droit opposable à la garde d’enfants d’ici 2012 est une promesse de Sarkozy. Dans cette perspective, François Fillon a demandé au député UMP des Alpes-Maritimes, Michèle Tabarot (mal notée dans le classement des députés pro-famille), de rédiger un rapport. Chose faite hier. En voici les principaux points.

  • Les 2-3 ans, la priorité : création de «jardins d’éveil» palliant le manque de structures intermédiaires entre la crèche et l’école. Les enfants seraient accueillis à partir de 2 ans jusqu’à leur entrée en maternelle. L’objectif serait de «favoriser l’éveil préscolaire», «stimuler les capacités linguistiques» et faciliter «la socialisation et la découverte de nouvelles expériences».
  • Nouveaux modes de garde : Les retraités vont être sollicités. Dans chaque relais d’accueil familial, ils pourraient devenir «papys et mamies sitters». Création également de maisons d’assistantes maternelles (MAM), dans des locaux mis à disposition par des entreprises ou des collectivités.
  • Modification du congé parental : plus court (un an contre trois actuellement !), mais mieux rémunéré.
  • Service d’accompagnement : création d’un site Internet et d’un numéro de téléphone unique.
  • Création de 320 000 nouvelles places, tous modes de gardes confondus.

On le voit clairement : l’objectif n’est pas d’aider les parents à s’occuper de leurs enfants mais de les inciter à les confier à des structures alternatives (réduction du congé parental et création de nouveaux modes de garde). Voici ce que demande la Doctrine sociale de l’Eglise :

"il faut éliminer tous les obstacles qui empêchent les époux d’exercer librement leur responsabilité de procréation et, en particulier, ceux qui contraignent la femme à ne pas accomplir pleinement ses fonctions maternelles." [§251]

"La société et l’État ne peuvent donc ni absorber, ni substituer, ni réduire la dimension sociale de la famille; ils doivent plutôt l’honorer, la reconnaître, la respecter et l’encourager selon le principe de subsidiarité." [ §252]

Michel Janva

Partager cet article

8 commentaires

  1. Pourquoi ne pas tout simplement favoriser le retour des mamans au foyer avec un salaire pour les mères de famille?
    on réduirait le chomage,
    on limiterait la délinquance juvénile grâce au fait que les enfants seraient moins livrés à eux même (car on ne propose rien pour la garde des 14-17 ans…)
    Bref le bon sens d’une politique familliale respectueuse des valeurs essentielles

  2. Il faut sans cesse rappeler le but poursuivi par ceux qui veulent (et ont déjà bien réalisé !) la destruction de la société chrétienne : «la société sans Dieu, la famille sans père».

  3. Que demander de plus à la “droite Medef” ?
    Les femmes dans les usines et les bureaux et au boulot !

  4. Le socialisme avance ainsi à grands pas. D’un côté: destruction de la famille; et de l’autre: formation de groupes artificiels en vue de la socialisation des individus.
    Le but n’est pas d’aider les familles, car effectivement le salaire familial serait moins coûteux pour la société, mais bien de “socialiser” les individus, de les déraciner pour mieux les asservir et les “athéiser”. C’est le programme qu’avait mis en oeuvre la Suède en son temps, en utilisant la “libération sexuelle” pour mieux parvenir à ses fins esclavagistes, car “la chair lutte contre l’esprit” (l’esprit des enfants de Dieu).

  5. Et voilà, ils sont entrain de donner doucement, par étape pour ne pas choquer, le coup final pour détruire la famille.
    Avec le travail tous les jours de la semaine, il en sera fini de cette cellule familiale qui survit encore selon la loi naturelle.
    L’homme et la femme ne se seront plus présents au foyer, les enfants doivent donc être pris en charge par l’état.
    Cela rappelle le livre, dont j’ai oublié l’auteur: LE MEILLEUR DES MONDES,je crois.
    Pour résister il faudrait un grand sursaut du peuple, des familles…et virer tous ces apprentis sorciers !
    Ont-ils réfléchi au monde qu’ils nous prépare ?
    Mais ne faut-il pas que satan semble gagner pour que la victoire de la purification annoncée, par le ciel, soit éclatante ?
    Ayons confiance en Dieu…si nous restons fidèles Il nous délivrera !
    Et bientôt, car bizarement, tout s’accélère comme si l’adversaire savait ses jours comptés.

  6. Il faut tout faire pour favoriser le travail des femmes et de tous ceux qui peuvent faire baisser les salaires.
    De meme les assistantes maternelles seront mis en concurrence avec des papys et des mamies bénévoles (ils s’ennuient avec leurs interminables grasses retraites).
    Le bénévolat devrait être interdit pour concurrencer les très bas salaires.
    Tout ceci n’est que le résultat du cri de ralliement de nos nantis (dont nos gras retraités ) :
    Travailler plus pour gagner plus.

  7. Bonjour,
    Le congé parental d’1 an au lieu de 3, mais mieux “rémunéré”, existe déjà, mais c’est un choix à partir du 3ème enfant.
    Je l’avais vu écrit dans les papiers de la CAF, mais je n’avais pas réalisé que c’était un premier pas pour supprimer le congé parental de 3 ans …

  8. @ Jacques et Berg
    Entièrement d’accord avec vous. J’ajoute, ils veulent des enfants sans père ni mère! sans famille ni foyer. Le système communiste dans toute ses dimensions, de la naissance à la mort.Cela n’est pas pour demain, c’est déjà réalisé et appliqué. Je suis désespéré que les gens ne réagissent pas.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services