Nouvelle pro-mort aux Etats-Unis

Obama a nommé le juge Sonia Sotomayor pour succéder à David Souter, démissionnaire, à la Cour suprême des États-Unis. Il reste au Sénat de ratifier ce choix. Sonia Sotomayor est une “catholique” mariée en 1976, divorcée en 1983, sans enfant, pro avortement et absolument opposée au renversement de Roe vs. Wade.

Sa confirmation ne devrait pas changer l'équilibre fondamental de la Cour : quatre juges se situent du côté progressiste, quatre sont résolument conservateurs et un, Anthony Kennedy, vote tantôt avec les uns, tantôt avec les autres.

4 réflexions au sujet de « Nouvelle pro-mort aux Etats-Unis »

  1. francoisdesaintjean

    Tout l’enjeu sous-jacent, officieux de l’election americaine etait la: la nomination de juges pro-vie, nommes a vie, a la Cour Supreme, afin de renverser la decision de 1972 qui a promu l’avortement.
    Que ceux qui ont vote/supporte Obama ne se defilent pas: ils portent la responsabilite directe de ces nominations pro-mort, et partant, de la perennite du genocide l’avortement aux Etats-Unis, et dans le monde.

  2. Trophyme

    attention à ce que vous ecrivez …
    il faudrait lire un peu la presse US : cf.
    http://www.usnews.com/blogs/god-and-country/2009/05/26/sotomayor-blurs-lines-in-abortion-war.html
    Elle a maintenu l’interdiction faite par Bush de donner de l’argent aux avortoirs situés à l’étranger
    Si à l’avenir elle ne correspond pas à ce que vous ecrivez, ce qui est possible, vous resteriez avec une calomnie publique ….
    [Où lisez-vous qu’elle est prête à revenir sur Roe vs Wade ? MJ]

  3. Trophyme

    Il ne faut pas demander tout tout de suite… Qui pouvait attendre d’Obama qu’il nomme un Pro-vie !
    Mais parmi les 8 candidats envisagés, elle est de loin la moins pire.
    Or il y a à la Cour Suprême actuellement, 4 pro-vie, 4 pro-mort, et un pragmatique (qui vote dans un sens ou un autre, selon les cas). Sotomayor doit remplacer Souter, un pro-mort. Si elle s’avérait être elle aussi une pragmatique plutot qu’une pro-mort, ce qui est possible (vu ce qu’elle a déjà fait), l’equilibre pourrait alors pencher, pour la PREMIERE fois, en faveur du camp de la Vie. Ce serait une victoire psychologique énorme, qui pourrait en entrainer d’autres… d’autant que l’opinion publique US semble glisser vers une position pro-vie (malgré un éloignement global de ce même public d’avec la position chrétienne en général).
    Bref, Sotomayor n’est certes pas la candidate qu’auraient choisie les pro-mort
    [Elle a effectivement jugé qu’on ne pouvait pas empêcher le gouvernement de se refuser à financer de tels programmes sur fonds fédéraux, ce qui s’interprète aussi dans le sens inverse : on ne peut pas interdire au gouvernement de financer de tels programmes sur fonds fédéraux. MJ]

  4. Trophyme

    Pour répondre à votre réponse, elle a jugé ce qui était en son pouvoir ; il n’est pas décent de lui reprocher de ne pas avoir jugé ce qui n’est pas en son pouvoir et qui relève d’ailleurs de l’exécutif et non du judiciaire !
    Par ailleurs et surtout, lire ce lien et surtout la conclusion ….
    Et cela vient d’un site Pro-Life

Laisser un commentaire