Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nouvelle poisse pour François Hollande

Lu ici :

"Les enseignants qui avaient cotisé à la mutuelle Mrifen envisagent de faire comparaître François Hollande au procès en appel qui se tient à partir de la mi-mai.
Cette mutuelle, longtemps dirigée par René Teulade, a fait faillite suite à une mauvaise gestion. 10 000 dossiers d’adhérents floués ont été adressés à la CIDS (commission d’information et de défense des sociétaires).
En 1984, Hollande présidait l’association de Danielle Mitterrand Cause commune, préfigurant la future Fondation France Libertés. Or cette association fut hébergée dans les locaux de la Mrifen pendant deux ans, sans acquitter de loyer. Même s’ils sont conscients que cette anomalie « est loin d’être la pire constatée par le juge», explique Claude Salort, président de l’association, les retraités espèrent raviver la conscience de l’État, qui reste redevable d’une partie des indemnisations pour défaut de contrôle."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Oui, La MRIFEN, sous la responsabilité de René Teulade, (qui en vivait grassement) à volé des milliers de petits épargnants de l’Education nationale, lesquels n’ont même pas eu droit à une lettre d’excuse !
    Bel exemple de “Fraternité” socialiste !!

  2. Et aussi :
    Gérard Dalongeville veut faire citer François Hollande à son procès
    L’ancien maire PS d’Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais) Gérard Dalongeville, jugé fin mai dans une affaire de fausses factures présumées, veut faire citer comme témoin le président François Hollande, a indiqué mercredi son avocat.
    « Monsieur Dalongeville souhaite faire citer François Hollande comme témoin », a indiqué Maître Francis Terquem, confirmant une information du Point.fr, « pour qu’il fasse connaître au tribunal ce qu’il savait comme premier secrétaire du Parti socialiste pendant 11 ans du financement de la fédération du Pas-de-Calais ».
    Le procès doit se tenir du 27 mai au 14 juin. Gérard Dalongeville comparaît aux côtés de 20 autres personnes devant le tribunal correctionnel de Béthune. Il est poursuivi dans cette affaire pour “détournement de fonds publics”, “faux et usage de faux” et “favoritisme”.
    “Je suis certain que (François Hollande) aura à coeur de donner le sentiment que lui inspirera cette situation, qu’il respectera les engagements pris comme candidat”, observe Me Terquem, en référence à sa promesse de campagne, lors de l’élection présidentielle, de répondre à toute convocation de la justice concernant ses fonctions antérieures.
    http://www.bfmtv.com/societe/gerard-dalongeville-veut-faire-citer-francois-hollande-a-proces-489298.html

  3. Et il a le culot de faire la morale aux français. Décidément on aura tout vu tout entendu et tout supporter. Mais tout a une fin…..

  4. Il est important de savoir que Teulade sénateur-maire d’Argentat (Corrèze),officier de la Légion d’honneur, a été condamné dans cette affaire à 18 mois de prison avec sursis pour lesquels il a fait appel il y a déjà quelques mois.
    Le ministre de la Justice (c’est difficile d’écrire ce mot!) trouvera sûrement le moyen de tirer cet honorable frère de ce pas de clerc…
    Précision: René Teulade fut de 1997 à 2002 le suppléant à l’Assemblée Nationale d’un certain François Hollande qui ,bien sûr, ignorait tout des turpitudes reprochées à cet élu vertueux!

  5. Dommage que mon mari ne soit plus de ce monde, il aurait également ajouté sa voix au concert car grâce à la magouille MRIFEN, le montant de la retraite complémentaire pour laquelle il avait largement cotisé s’est retrouvé du jour au lendemain divisé par deux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.