Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / L'Eglise : François

“Nous devons avoir le courage de la foi ! “

Comme cette audience du Pape sonne juste dans notre pauvre France :

"Chers frères et sœurs, notre foi est fondée sur la mort et la résurrection du Christ.

 Avec la Résurrection quelque chose d’absolument nouveau se produit: nous devenons enfants de Dieu, et cela se réalise dans le baptême, par l’action de l’Esprit-Saint. C’est le plus grand don que nous recevons du Mystère pascal de Jésus. Cette relation filiale doit être alimentée chaque jour par l’écoute de sa Parole, par la prière, la participation aux sacrements et par la charité. Nous devons avoir le courage de la foi et ne pas nous laisser conduire par la mentalité qui dit : « Dieu ne sert à rien, il n’est pas important pour toi ».

Dieu est notre force et notre espérance ! Le Seigneur ressuscité est l’espérance qui ne déçoit pas. Être chrétien c’est penser, agir et aimer comme le Christ et le laisser transformer notre vie. Chers frères et sœurs, à qui nous demande raison de l’espérance qui est en nous, indiquons le Christ Ressuscité.

Indiquons-le par l’annonce de la Parole, mais surtout par notre vie de ressuscités. Manifestons la joie d’être enfants de Dieu, la liberté de la vie dans le Christ".

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

2 commentaires

  1. Et voilà de quoi nous ramener à l Essentiel ! Merci François et Lahire

  2. Maroc : zoom sur la persécution
    27/03/2013Maroc
    Au Maroc, les victimes de la persécution sont surtout des chrétiens marocains d’arrière plan musulman. Zoom sur la persécution d’une minorité souvent ignorée.
    Click here if the player is not working.
    Télécharger
    2013-03-27-radio-300×200.jpgAu Maroc, le christianisme ne dérange pas dans le mesure où les chrétiens ne cherchent pas à exprimer leur croyance en dehors de l’Eglise. Dans ce pays, on compte environ 25 000 chrétiens, plus de 80% de ces chrétiens ne sont pas marocains d’origine. Les victimes de la persécution sont surtout des chrétiens marocains d’origine musulmane : une fois convertis au christianisme, ils doivent faire face au rejet de leur famille, de leurs amis, et parfois même aux menaces des autorités locales.
    En 2010, des familles chrétiennes qui ont accueilli des enfants orphelins dans le cadre de la structure du « Village de l’espérance » ont été soudainement accusées de prosélytisme et expulsées du Maroc. Les enfants furent confiés à des travailleurs sociaux marocains. La séparation fut un véritable déchirement aussi bien pour les enfants que pour leurs familles d’accueil. A cette époque, 150 missionnaires et travailleurs expatriés chrétiens ont été expulsés en raison de leur activité ecclésiale.
    Mais de bonnes nouvelles réchauffent les cœurs comme le verdict donné par la justice marocaine début 2013 qui ordonne que les enfants du Village de l’espérance soient rendus à leurs familles d’accueil. Cette décision doit être confirmée par le gouvernement. En 2011, lors de la révolution du Printemps Arabe, le roi Mohammed VI, qui est considéré comme le descendant direct du prophète de l’islam, Mahomet, a nommé Abdelilah Benkirane, Premier ministre. Cet homme est le chef du parti islamiste modéré Justice et développement. L’arrivée de ce parti au pouvoir est une source d’inquiétude pour les chrétiens. L’Eglise marocaine a donc besoin d’être soutenue dans la prière afin que cette petite communauté puisse tenir ferme.
    http://www.portesouvertes.fr/informer/espace-radio/chroniques-radio-sur-la-persecution-des-chretiens/2013/mars/maroc-zoom-sur-la-persecution

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services