Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI / L'Eglise : Foi

Notre foi ne saurait se limiter à un sentiment ou à des émotions

Le Saint-Père a consacré la catéchèse de l'audience générale au
sens du mot incarnation, qui caractérise la célébration de Noël. Saint
Ignace d'Antioche et saint Irénée de Lyon, a rappelé Benoît
XVI, ont

"utilisé ce terme pour commenter le prologue de l'Evangile de
Jean, où figure l'expression: Le Verbe s'est fait chair. Ici, le mot
chair indique l'homme dans son intégralité, sous l'aspect de la caducité
temporelle, de sa pauvreté et de sa contingence. Cela indique que le
salut apporté par Dieu incarné en Jésus touche l'homme dans toute sa
réalité et dans la variété des conditions
où il se trouve
. Dieu a assumé la condition humaine pour la guérir de
tout ce qui la sépare de lui, pour permettre à l'homme de l'appeler Père
à travers son Fils Unique".

"Ce mode d'action de Dieu constitue un fort encouragement
à nous interroger sur notre foi, qui ne saurait se limiter à un
sentiment ou à des émotions et doit se concrétiser dans notre existence
quotidienne pour l'orienter de manière pratique
… La foi revêt un
aspect fondamental qui intéresse l'esprit, le coeur et notre vie
entière".

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services