Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Notre démocratie est une religion

Extrait de l'hommage de Guillaume de Thieulloy à Jean Madiran dans Les 4 Vérités :

M"Je retiens aussi de Jean Madiran sa
remarquable analyse des « deux
démocraties ».
Avant de lire ce petit essai qui fut un
maître livre, je trouvais incompréhensible
que la démocratie, ce soit
l’Athènes de Socrate et donc la naissance
de la civilisation et aussi,
contradictoirement, la « dissociété »
contemporaine et la fin de toute civilisation.
Madiran explique cela lumineusement.
Il y a deux démocraties :
la classique (la grecque), régime politique
parmi d’autres, plus ou moins
adapté à telle situation ; et la nôtre.
Mais la nôtre n’est pas un régime
politique ; elle est une religion qui
exige que toute légitimité sorte de la
prétendue « volonté générale », censément
incarnée par les majorités
parlementaires de hasard
.
Ce qui implique que cette démocratie
« religieuse » puisse dire non seulement
le légal et l’illégal, mais aussi le
bien et le mal et même le vrai et le
faux
. La loi Gayssot, par exemple,
nous a dotés d’une vérité historique
d’État, subvertissant ainsi radicalement
la notion même de vérité historique.
S’il existe aujourd’hui des opinions
criminalisées, c’est la conséquence
inéluctable de cette « démocratie
» religieuse qui n’est rien d’autre
qu’un totalitarisme
.
La place me manque pour dire tout
ce que j’ai appris dans cette oeuvre.
Un mot résume tout : Jean Madiran
nous apprenait à résister contre ce
« politiquement correct » étouffant,
hostile à toute liberté et à toute
recherche de la vérité.

Après une longue
vie de combats, il est juste qu’il
se repose enfin. Espérons que se
lèvent derrière lui des héritiers dignes
de lui et qu’enfin, nous puissions
reconstruire notre France, sans la
couper artificiellement de ses racines
comme le veulent ceux qui prétendent
nous diriger et qui haïssent tout
ce que nous aimons !"

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique