Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / L'Eglise : Vie de l'Eglise

Nos soldats en Afghanistan et la médaille miraculeuse

Témoignage reçu (anonymat demandé) :

"Je me permets de vous adresser ce petit témoignage à ce sujet.
Il y a eu en effet, cinq gendarmes blessés dans cette attaque. Leur véhicule à roulé sur une charge de 120 kilos. Deux furent plus gravement touchés que les autres. Parmi eux un ami. 
Il aurait été un temps question d'amputation des avant-bras. Il souffre beaucoup encore et sa rééducation prendra du temps, mais le médecin a parlé de lui comme étant un miraculé. Et pour cause : au moment de l'explosion, il portait la Médaille Miraculeuse à son cou."

Ce n'est pas le premier de la sorte que nous recevons.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!