Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Non seulement la France accueillera les djihadistes mais elle va aussi en libérer

Non seulement la France accueillera les djihadistes mais elle va aussi en libérer

La polémique enfle sur les 130 islamistes de retour de Syrie, que Christophe Castaner considère être Français avant d’être terroristes, ce qui est certainement contraire au bien commun.

Mais en plus, une vingtaine d’anciens djihadistes ayant séjourné en Syrie ou en Irak pourraient sortir de prison en 2019. Ces détenus, souvent partis sur zone dès les années 2012-2014 et généralement interpellés avant la vague d’attentats de 2015 et 2016, ont été condamnés à des peines relativement faibles.

Gilles Kepel, spécialiste du monde arabe, précise :

« Aujourd’hui, on a déjà plusieurs centaines djihadistes en prison, et on ne sait pas très bien quoi en faire. Pendant toute une époque, ils ont été dispersés parmi les détenus de droit commun et se sont livrés à un prosélytisme très important. Puis l’administration les a regroupés dans des unités dédiées, qui sont devenues des sortes d’ENA du djihad ». « Aujourd’hui, cette idéologie reste très présente dans les prisons françaises. »

« Un certain nombre d’entre eux ont été condamnés il y a plusieurs années à des peines relativement courtes et sont aujourd’hui en train de sortir. Il y a déjà, à partir de ce mois-ci, des gens qui sont libérés. Ceux qui ne sont pas de nationalité française sont expulsés, quand leur pays d’origine en veulent. Les autres retournent dans leurs quartiers, retrouver leurs réseaux. Même s’ils font l’objet d’une surveillance, celle-ci est, par définition faillible ».

Selon un Rapport officiel du Ministère de la Justice:

  • 293 Djihadistes de retour en France ont été jugés depuis 2014
  • Âge moyen 27 ans
  • Jugés pour terrorisme, meurtre, viol, torture, esclavage
  • Ils n’ont pris que 6 ans & 5 mois de prison
  • Certains sont déjà libres

Le régime voudrait qu’il y ait encore des attentats, il ne s’y prendrait pas autrement.

Partager cet article

9 commentaires

  1. N’oublions pas que c’est notre gouvernement qui crée les djhadistes
    – Par sa politique migratoire
    – Par le soutien constant à la religion islamique
    – Par la création de mosquées
    – Par la complaisance vis à vis des imans
    – par les publications du coran et des écrits salafistes

  2. J’allais écrire qu’il faudrait trouver tous ces djihadistes, ou plutôt non, ça me gave d’utiliser ces mots arabes, appelons-les terroristes ou assassins (car c’est bien ce qu’ils sont après tout), et leur faire rejoindre leurs ancêtres… Mais en fait, je crois que c’est bien à cause de tous ces petits juges gauchistes, ces “penseurs” ou autres sommités politiques inconscients qu’on se retrouve avec ces 130 tarés sur les bras…

    Ce sont donc nos politiques, et surtout les législateurs qui sont responsables de tous nos maux, car non seulement ils laisse faire les “malfaisants”, mais en plus, ils empêchent toute possibilité de mettre fin à leurs méfaits !

    Peut-être que les choses changeront une fois qu’une dizaine de ces législateurs auront été éternuer dans le son ?

  3. les djihadistes quels qu’ils soient doivent être jugés par le pays qu’ils ont mis à feu et à sang point barre, et si castagnettes n’est pas content il dégage avec toute la racaille dont il fait vraiment partie. Honte à ces tarés au pouvoir et je pense qu’un petit tour dans les prisons d’Assad pour les tueurs ne peut leur faire que le plus grand bien, mais nos âmes bien pensantes ne veulent surtout pas qu’ils subissent le sort de leurs victimes et bien moi pour des pourritures comme ça il n’y a pas 36 solutions, qu’ont-ils fait? tué violé etc ils doivent subir le même sort

    • Exécution sommaire.
      Punkt.

      • Malheureusement ils n attendent que cela pour ” récupérer ” leurs 70 oû 72 vierges . Ce serait abonder dans leurs sens . Je pense qu il faille ré-ouvrir Cayenne et qu ils en ch..nt chaque seconde de leur vie misérable , ces etr.ns et qu on les traitent en ennemi ! En même temps , qu une bonne grosse sono leur hurle la Bible en boucle et nos plus beaux chants religieux pour qu ils en oublient leur Allah au bar , cet avatar parmi d autres qu est sheitan ( satan) .

  4. Bien d’accord avec vous.

  5. “Ceux qui ne sont pas de nationalité française sont expulsés, quand leur pays d’origine en veulent.”

    Et s’ils n’en veulent pas ??????

  6. selon les lois françaises, il faut apporter la preuve du crime ou du délit!
    ces djihadistes étaient tous des chauffeurs, cuisinier, techniciens de surface, jamais de couteau ni de kalachnikov, donc ils seront tous relaxés et dans le pays des droits de l’homme (djihadiste à commettre des attentats) ils ne s’en priveront pas!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]