Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Immigration

« Non, la France n’a jamais été une terre d’immigration. Emmanuel Macron se trompe. »

« Non, la France n’a jamais été une terre d’immigration. Emmanuel Macron se trompe. »

Dans Le Parisien, Emmanuel Macron a déclaré cette énormité :

“La France a toujours été une terre d’immigration. Cela fait partie de notre ADN, c’est la force de notre pays, et on en a toujours eu besoin pour notre économie. Sans les Polonais il y a un peu plus d’un siècle, comment nos mines auraient tourné ? Sans les Italiens, les Espagnols, les Maghrébins, comment le secteur agricole aurait tourné ? Sans les immigrés africains, comment le BTP, la construction auraient tourné ? Et vous savez, il y avait déjà des mouvements de rejet à l’époque.”

Malika Sorel lui répond :

 

Partager cet article

13 commentaires

  1. la France est le pays de jeanne d’ Arc , envoyée par Dieu pour bouter les Anglais hors de “toute France”;
    mais Jeanne d’ Arc a été brûlée vive par les Cauchons, les collabos de l’ étranger , leurs nombreux successeurs de l’ anti-France jusqu’à Macron.

    • Nous savons tout cela mais vous avez entièrement raison de le rappeler.
      Mme Sorel est bien gentille de dire qu’il se trompe. E.Macron ment, et toujours pour la même raison :
      semer la haine ENTRE les français (qu’ils soient de souche, d’adoption ou même d’intérêt, pourquoi pas,
      mais corrects et respectueux des autres) la haine des immigrès pour les français, et rendre les français haineux
      en maintenant des injustices dans tous les domaines : les “aides”, la “justice”, la liberté d’expression etc.
      Ce genre de propos où certaines communautés sont soigneusement “oubliées” et d’autres mises en avant
      est fait pour toutes les catégories de français s’en veulent et se haïssent entre elles. D’une part.
      Et d’autre part il en faut, des mensonges, et il faut aussi qu’ils soient gros pour recouvrir le fait que la France
      est le pays le plys accueillant et le moins raciste du monde.

  2. Ce n’est pas la première fois que Macron profère une idiotie. Quand on sait que Macron est ancien élève de l’ENA et qu’il est en plus sorti dans les premiers du classement, on finit par se poser des questions sur le niveau réel de cette école, censée former une prétendue élite.

    • N’oubliez pas les conseillers nord-américains : Plus le mensonge est gros, plus ça passe !
      Et ça n’est pas gratuit.

    • Le niveau est excellent, mais l’esprit est désastreux.
      L’ENA n’enseigne pas la recherche de la vérité, mais prépare à rédiger des notes, des rapports, des discours, permettant de justifier tout ou son contraire.

      • Le système scolaire français dont de nombreuses voix dit qu’il s’effondre forme un système, un tout ayant sa cohérence. Par suite aucun des éléments du système n’est préservé de cet effondrement, à chaque fois relativement bien sûr, par rapport au niveau antérieur dudit élément : la baisse de ce niveau affecte donc aussi bien, à mon avis, le lycée de banlieue que les lycées de centre ville (Parc, Henri IV, etc), aussi bien les classes de BTS que les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles). Dans les écoles d’ingénieurs recrutés par concours après une CPGE, il est prévu une remise à niveau en français, c’est dire ! Donc l’ENA n’est pas une exception. On peut dire la même chose des ENS (Écoles normales supérieures) : Enthoven est agrégé de philosophie et normalien d’Ulm, Pape Ndiaye sort de l’ENS Saint-Cloud. Là aussi on finit par se poser des questions. Quant Bruno Lemaire, bardé des diplômes les plus prestigieux que le monde nous envie (plus exactement nous enviait), il n’ pas été fichu de dire combien de mètres carrés il y avait dans un hectare: 100 m x 100 m = 10000 mètres carrés). Pour être un peu plus polémique, quand on sait que Brigitte Macron a été professeur de lettres (pardon de français) à Franklin, l’un des établissements privés parisiens les plus prestigieux, on se demande bien ce qu’elle a pu apprendre à ses ouailles et ce qu’ils ont en retenu pour leur propre culture littéraire : là, vous voyez, j’ai des doutes aussi.

  3. Réponse personnelle à M. Macron et à ses conseillers d’Outre-Atlantique : “Sans les Italiens, les Espagnols, les Maghrébins, comment le secteur agricole aurait tourné ?” nous demande-t-il.

    Réponse : Avec mes oncles et tantes, avec mes grands-parents et leurs ancêtres depuis plus de 10 générations dans le Nord de la France ! Et des noms bien de chez nous ! Et peut-être un ou deux allemands restés là après la guerre …

    Arrêtez de nous raconter des histoires, de fausses histoires, du bourrage de crâne !

  4. Avant la guerre de 1940, le gens venant de l”étranger n’étaient pas des immigrés mais des “travailleurs” saisonniers pour beaucoup. Mes parents venaient de Slovaquie pour faire les foins, biner la betteraves, faire la moisson, etc. Ils avaient un passeport spécial, dans lequel était inscrit le temps et le lieu où ils travaillaient.
    Lorsqu’ils se sont mariés, ils sont revenus pour être en continu dans une ferme, où je suis né. Chaque mois ils envoyaient une partie de leur salaire pour la construction de leur maison en Slovaquie, où ils pensaient retourner. Mais la guerre de 40 est arrivée, puis le rideau de fer, mes parents n”ont pu retourner dans leur village natal. Résultat, à 87 ans, je suis en France, mon pays de raison et aussi de coeur, dont une partie va vers le pays d’origine de mes parents.
    Pour mes parents, catholiques pratiquants, l’assimilation n’a pas posé de problème, sauf dans les premiers temps pour le “parler”. On est loin des envahisseurs d’aujourd’hui!

  5. L’ENA est surtout une école où l’on apprend à bien et beaucoup mentir. Elle est donc proprement diabolique.

    • plus que l’ ENA , la catastrophe qui nous submerge est provoquée par les maudites valeurs de la République , licrasseuses, ordonnées à la destruction de la vraie France.
      la République a souillé la France avec son idéologie nihiliste et maçonnique.

  6. Toujours le mélange et la confusion, le ‘en même temps’ pour tromper, ruse typique du sataniste.
    Et n’oublions pas que les guerres sont fomentées par l’Etat Profond (lisez “Guerres et Mensonges” de S.Laforest), ces mêmes satanistes, pour mettre en place leur plan de destruction des nations dont un des outils est le déplacement-déracinement des populations.

  7. Macron n’a jamais lu Bainville !

  8. macron dit ce que certaines gens veulent entendre, cette fois ci cela s’adresse aux immigrés, le plus énorme c’est que beaucoup de votants lui font confiance

Publier une réponse