Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Laïcité à la française

Nions le pacte républicain

Nions le pacte républicain

Lu dans Le Parisien :

[…] « Tout le monde sait bien que le problème principal de ce séparatisme, c’est l’islamisme radical », assure le premier flic de France Gérald Darmanin. « C’est une notion plus forte que celle de communautarisme », argumente la ministre déléguée à l’Intérieur Marlène Schiappa qui a annoncé ce matin sur Europe 1 le lancement dès la semaine prochaine – et jusqu’à la fin de l’année – d’ une consultation sur ce thème réunissant représentants religieux, élus et experts. Objectif : finaliser le futur projet de loi contre « les séparatismes » promis pour l’automne.

Un texte dont les contours devraient être dévoilés les 22 et 23 septembre par Emmanuel Macron lors d’un déplacement dans l’Hérault. Le président se rendra notamment à Lunel. La destination est ô combien symbolique. Une vingtaine de jeunes ont quitté cette ville pour se battre en Irak et en Syrie … « Ce texte s’attaquera à ceux qui veulent substituer sur le territoire de la République un ordre qui n’est pas l’ordre de la République », explique un conseiller du palais. Mais le président ne veut pas que cela concerne seulement la radicalisation.

De peur d’être accusé de stigmatiser une religion, Emmanuel Macron veut élargir à d’autres domaines. À l’Elysée, on cite les dérives de ces « établissements scolaires catholiques qui nient le pacte républicain ». À Bercy, on étrille « les ultra-riches qui pratiquent l’évasion fiscale, autre forme du séparatisme ». Place Beauvau, on montre du doigt « les suprémacistes blancs ». Au risque de diluer le message initial…

Pour une partie de l’opposition, le président tourne autour du pot, en refusant de nommer les choses. « Il faut employer les bons mots ! Séparatisme, qu’est-ce que va veut dire ? C’est l’islamisme la question », s’est récemment exaspéré sur France info Robert Ménard, le maire de Béziers. […]

Mais quel est donc ce pacte ? L’avortement gratuit et presque obligatoire ? l’immigrationnisme ? l’interdiction des crèches de Noël ? l’expulsion des congrégations ? les spoliations récurrentes des biens du clergé ? la loi de 1905 ?…

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services