Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Nicolas Sarkozy sera face à Ségolène Royal

Voici les estimations à 20h00 :

  • Nicolas Sarkozy : 29,4%
  • Ségolène Royal : 26,2%
  • François Bayrou : 18,6%
  • Jean-Marie Le Pen : 10,8%
  • Olivier Besancenot : 4,7%
  • Philippe de Villiers : 2,5%
  • Marie-Georges Buffet : 2,1%
  • Arlette Laguiller : 1,5%
  • Dominique Voynet : 1,6%
  • Frédéric Nihous : 1,2%
  • José Bové : 1%
  • Gérard Schivardi : 0,4%

Estimation Sofres : Sarkozy obtient 30% des voix, Royal 25,2%, Bayrou 18,3%, Le Pen 11,5%, Besancenot 4,5%, Villiers 2,5%, Buffet 2%, Voynet 1,5%, Laguiller 1,5%, Nihous 1,5%, Bové 1% et Schivardi 0,5%

Michel Janva

Partager cet article

2 commentaires

  1. C’est une élection qui consacre la perte du sens moral et des valeurs de la civilisation catholique chez les Français.
    Comment expliquer la victoire sarkozienne annoncée ?
    1/ Le silence des évêques aura accompagné cette lente décadence depuis la loi Veil de 1974 jusqu’à aujourd’hui, à de très rares exceptions.
    2/ Les divisions permanentes, les scissions, les coups tordus, les candidatures de diversion, au sein de la droite nationale et/ou catholique
    3/ la passivité et l’absence de militantisme politique des électeurs et citoyens catholiques, y compris et surtout ceux de la Tradition et de la Droite Nationale, joint à une forme d’amateurisme et de providentialisme,
    4/ le matérialisme et le choix du conformisme du ”vote utile”
    5/ le repli sur son univers personnel et familial, ainsi que le refus d’étudier et d’approfondir la réflexion sur les sujets d’actualité économiques, sociaux, etc…., ce qui fait perdre au message chrétien tout ancrage dans le réel, et le réduit à un moralisme réducteur.
    Nous aurons l’euthanasie et le mariage gay, plus les manipulations généthiques diverses : cela permettra à l’ADV, la Fondation de Service politique, Liberté Politique et Famille Chrétienne de se donner un rôle et une existence économique durant le prochain septennat, puisque N. Sarkozy, leur candidat du ”bien commun” sera peut-être élu avec leur appui conservateur et satisfait.
    Soyons curieux et attendons de mesurer comment leur politique de gribouille leur permettra de faire entendre la défense de la Vie auprès du pouvoir présidentiel à venir, ainsi qu’ils nous en ont fait la promesse publique.
    Mais auparavant, laissons les préparer le second tour et les prochaines législatives : pas une voix, pas un siège ne doivent faire défaut à l’UMP et à notre nouveau sauveur potentiel.
    Après Jacques, Nicolas, après Bernadette, Cécilia.
    Mais qu’en penses Philippe de Villiers, le phénix de Vendée ?
    Va t il se rallier encore à la droite anti Vie dont il a déjà reçu l’investiture ? Ou rompre théatralement avec 25 ans de soumission ?
    Les jours prochains vont nous faire vivre un suspense in sou te na ble. La Roche sur Yon est enfin devenue le centre du monde…..

Les commentaires sont fermés pour cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services