Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Nicolas Sarkozy à Bercy hier

M. Sarkozy a cité 27 fois "mai 68" :

Dans cette élection il s’agit de savoir si l’héritage de mai 68 doit être perpétué ou s’il doit être liquidé une bonne fois pour toutes.

Je veux tourner la page de mai 68. […]

L’idéologie de mai 68 sera morte le jour où dans la société on osera rappeler chacun à ses devoirs.

Il a précisé sa conception de la France :

[L]a France est un idéal inlassablement poursuivi par un grand peuple qui croit depuis son premier jour à la force des idées, à leur capacité à transformer le monde et à faire le bonheur de l’humanité. [On connaît surtout leur capacité à faire son malheur, NDHV]

Il a ouvert la porte à une dose de proportionnelle :

Je m’engage, si je suis élu, à réunir toutes les forces politiques et à discuter avec elles de la possibilité d’introduire un peu de proportionnelle au Sénat ou à l’Assemblée Nationale sans créer le risque d’une instabilité qui serait désastreuse.

Henri Védas

Partager cet article