Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement / France : Politique en France

L’avortement, l’une des 5 réformes essentielles de la République

Nicolas Sarkozy a évoqué la taxe carbone comme un choix historique pour la France :

"Cette taxe provoque des débats et c'est normal. C'est une grande réforme comme la décolonisation, l'élection du président de la République au suffrage universel, l'abolition de la peine de mort et la légalisation de l'avortement".

Voilà pour Sarkozy les lois les plus essentielles de la République.

"Je vous le dis, mes amis, le choix d'une fiscalité écologique est un choix historique".

… et il explique cet intérêt historique :

"C'est un impôt pour changer les comportements."

Comme l'avortement a permis de changer les comportements et de massacrer 220 000 enfants par an.

Partager cet article

19 commentaires

  1. Remarquez la juxtaposition “abolition de la peine de mort” et “légalisation de l’avortement” dans la phrase.
    Les assassins sont grâciés, les innocents mis à mort.
    Le démon doit se réjouir.

  2. Chez cet individu il n’y a que ses talonnettes qui valent quelque chose.

  3. Nicolas Sarkozy est probablement un monarchiste souhaitant réveiller notre conscience par un panygérique trop convenu de notre république.

  4. 220.000 par an …. et quelques millions depuis l’entrée en vigueur de la loi Veil pour ne parler que de la France

  5. …sauf que la décolonisation relevait d’une politique qui allait à l’encontre de la pensée utilitariste et “universaliste” des lumières et que la légalisation de l’avortement en constitue un pitoyable prolongement.
    Une fiscalité “écologique” pourrait pour sa part relever d’un bon esprit si elle ne se surajoutait pas à l’injuste fiscalité actuelle et si elle était réellement établie au profit de chaque individu et surtout des familles qui constituent le socle-moteur naturel de la société, et non pas à celui des marchands de technologies dites propres, ce qui restera à vérifier.

  6. Un impot pour changer les comportements !!
    ENcore une belle ânerie !!
    Et que faudrait-il inventer pour changer les comportements immoraux, déloyaux, menteurs, affabulateurs,anti-françaises et anti patrie, sans foi ni loi, de nos hommes politiques ?

  7. 220 000 enfants, mais par an.
    En plus de trente ans, on a franchi la barre des six millions, si on cumule les chiffres officiels.
    C’est pas pour dire, mais six millions de Français de moins de 35 ans… Le pays aurait une autre gueule…

  8. … et obliger les couples en mal d’enfants à partir adopter à l’étranger.
    Bon, c’est très bien… et ensuite? que feront-ils quand les programmes d’avortement seront bien mondialisés?
    Où iront-ils?
    J’en connais tant!
    🙁

  9. Effectivement la légalisation et même l’encouragement à l’avortement est une réforme fondamentale, dans ce sens que l’Etat français introduit dans la législation la négation du droit à la vie. Il est ainsi institutionnellement homicide, ce qu’il n’avait jamais été dans l’histoire (les crimes qui pouvaient être commis n’étaient pas “légaux”, ni encore moins pris en charge par l’Etat) A ce titre cette loi est une destruction de la culture française qui n’admettait même pas l’esclavage sur son territoire… alors l’homicide rémunéré.
    On ne regarde plus d’un même oeil l’Etat français, ses juges et ses serviteurs depuis cette loi, tout à fait d’accord, mon petit Sarko. L’Etat est devenu un criminel encourageant au crime, alors qu’il est de droit naturel, le gardien du droit naturel, il y a là une inversion culturelle qui le fait changer de nature et le fait ressembler à un gang de barbares, ce qu’il manifeste aujourd’hui dans bien d’autres domaines (par exemple en maintenant en prison sans l’avoir jugé un homme pendant des années, ou en libérant un violer condamné qui viole etc.)
    La France est devenue une barbarie.

  10. Voila quel est le nouvel ami de Philippe de Villiers, l’homme avec qui il faut s’allier, la droite qu’il faut préférer voir gagner aux élections….
    Je suis curieux de savoir comment le mpf défendra cette alliance vis à vis des électeurs catholiques.
    La moindre compromission avec les assassins est un scandale….
    Guy

  11. Juste une remarque en l’air…
    Sachant que les caisses de l’Etat sont vides et les poches des contribuables également, quelle est la pertinence d’un impôt dont la perception coûte autant que ce qu’elle rapporte (soit un gain nul, en somme…) ?
    Gouvernement de fous… Pragmatisme zéro.

  12. Remarquez qu’il a conscience du fait que l’avortement soit un “choix historique”.
    Son caractère satanique et ses conséquences seront sans doute reconnus par l’Histoire.

  13. “C’est un impôt pour changer les comportements.” N Sarkozy
    C’est donc bien un impôt totalement idéologique. Il ne répond a aucune autre logique que celle d’imposer un moule dans lequel tout “résidant en France” (je ne peux plus dire “français” – désolée!) sera formaté.

  14. Encore un qui va nous sauver de la barbarie humaine en nous faisant payer des taxes pour notre comportement.
    En ce qui le concerne, il préfère s’accorder quelques trophées barbares:
    + 170 % comme golden hello, un Airbus A 330 et deux Falcons FX, le premier avec Carla One sur la carlingue.
    Que de grandeur pour cet homme plus haut que ces talonnettes.

  15. Gaël,
    Bien d’accord avec vous!
    Plus de 6 millions de morts, qui eux sont prouvés par ceux là même qui les ont assassiné!
    c’est a rapprocher d’un autre 6 millions dont on attend toujours le décompte!
    Ceci dit, c’est 6.000.000 en France!
    Imaginez combien de par le vaste monde.
    Le bras de Celui qui a dit: “Laissez venir à Moi les petits enfants” doit se faire de plus en plus lourd!

  16. Et avoir voté Sarko est une erreur historique !

  17. Commentaires justes et souvent édifiants, merci notamment à Denis Merlin.
    J’ai regardé quelques minutes la semaine dernière la conférence de presse (retransmise en direct sur BFM TV) de N.Sarközy.Il s’exprime très mal, surtout quand il ne lit pas un texte, il bafouille, fait des grimaces, se dandine et, surtout, dans un verbiage abscons, il raconte n’importe quoi sur tout et son contraire.C’est vraiment l’homme de la situation d’un pays, d’un continent, d’une civilisation en pleine décadence.Attention DANGER !!!

  18. S’ils doivent nous trouver un impôt par c……ie, on n’est pas rendu…

  19. En tout cas, pour lui, pas d’obsèques à l’église.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services