Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nicolas Sarkozy : la rupture avec la rupture

Le 14 janvier 2007, au congrès de l'UMP, le candidat Nicolas Sarkozy déclarait :

C"J'ai changé. J'ai changé parce qu'à l'instant même où vous m'avez désigné j'ai cessé d'être l'homme d'un seul parti, fût-il le premier de France. J'ai changé parce que l'élection présidentielle est une épreuve de vérité à laquelle nul ne peut se soustraire. Parce que cette vérité je vous la dois. Parce que cette vérité je la dois aux Français. J'ai changé parce que les épreuves de la vie m'ont changé. Je veux le dire avec pudeur mais je veux le dire parce que c'est la vérité et parce qu'on ne peut pas comprendre la peine de l'autre si on ne l'a pas éprouvée soi-même. […]J'ai changé parce que le pouvoir m'a changé. Parce qu'il m'a fait ressentir l'écrasante responsabilité morale de la politique. Le mot "morale" ne me fait pas peur."

En 2012, il change encore. Il débutera sa campagne en sortant un livre, sur le modèle de la Lettre aux Français de François Mitterrand en 1988. Devant les députés sarkozystes, reçus à l'Élysée lundi soir, Nicolas Sarkozy a évoqué lui-même le sujet :

«Le moment venu, je prendrai une initiative personnelle forte. On gagne toujours sur une forme de rupture. Il faudra que j'apparaisse en rupture avec moi-même

Le livre abordera toutes les boulettes présidentielles : le Fouquet's, le Yacht de Bolloré, le “casse-toi pauvre con”, le voyage à Petra avec Carla et le fils de celle-ci, les photos à Euro Disney, la nomination avortée de Jean Sarkozy à l'Epad, la réception de Kadhafi à l'Elysée, …

Partager cet article

12 commentaires

  1. Paroles, paroles, l’on ne lui reprocherait pas le fouquets, le yacht, les vacances à Petra, et cie, s’il y avait des actes de gouvernement derrière.
    La question est: un président d’un pays qui a perdu sa souveraineté peut-il faire quelque chose?
    Un président avec des parlementaires qui ont surtout le souhait de rester en place quelle que soit la politique et la couleur du parti au pouvoir, peut il faire quelques choses?
    Un président d’un pays où l’on achète les voix par le clientélisme peut il faire quelque chose?
    Un président d’un pays où l’on peut devenir français au bout de 5 ans, avoir la double, voire la triple nationalité, peut il faire quelque chose ?
    Ces élections sont des alibis de démocratie de plus en plus…

  2. Notre président change ?
    Tant mieux, nous en changerons aussi !

  3. Ne rions pas trop vite : les Français ont prouvé amplement, et particulièrement ceux de l’électorat dit de droite, y compris catholique conservateur, à quel ils sont des veaux, selon le jugement cynique de celui qui les a les plus méprisés et trompés, DE GAULLE.

  4. Rupture ou continuité?Décidément l’herméneutique est à l’ordre du Jour.
    Casser ou se casser,that is la question pour Notre Hamlet.Tragique

  5. “en rupture avec moi-même” : il va réunir son équipe de campagne au resto U et annoncer qu’il prendra Marine pour 1er ministre avec consigne de quitter l’ue.

  6. Il est certain qu’il n’a “peur” de rien !

  7. De toutes façons quelle alternative avons nous?
    Marine Le Pen ne sera pas élue donc c’est François Hollande ou Sarkozy. Et bien pour moi le choix est fait, sans joie, sans illusions mais sans états d’ame. Dire que ce sont les mêmes n’est pas vrai. Il suffit d’ailleurs de voir leurs entourages.
    Je n’ai aucune admiration pour Sarkozy mais force est de constater que durant son mandat le droit de vote des étrangers n’est pas passé, pas plus que le mariage des invertis, l’adoption des enfants par les mêmes invertis, le droit de vote des étrangeers et d’autres sujets sociétaux qui seront votés la première année d’une mandature Hollande s’il a une majorité à l’Assemblée Nationale.
    Alors oui évidemment Sarko ne respecte pas les points non negociables et il est loin d’être idéal mais il est clairement moins pire qu’Hollande.
    Sans doute d’ailleurs parce qu’un FN à 20% l’handicape alors qu’il arrange Hollande. Sarko est donc obligé d’en donner un peu à cet électorat

  8. Que voilà un beau programme!
    Après la rupture avec les Français,
    Après la rupture avec lui-même,
    Voici la rupture avec la rupture…
    Bref, s’il ne s’agit pas d’un non évènement, peut-on s’attendre à voir celui qui s’est présenté le soir de son élection comme “le petit fils du juif de Salonique” se décider – électoralement cela va sans dire – à un retour vers une “herméneutique de la continuité”?…
    Ce genre de logos ne vous suggère rien?
    En bonne logique on devrait s’attendre à voir le chanoine de Saint Jean de Latran partir en stage à Rome…
    A moins, avec le culot qu’on lui connaît, qu’il n’ait déjà proposé un poste de conseiller de campagne à S.S. Benoît XVI….

  9. Pour qu’il y aie rupture il faudrait que mr Sarkozy rompe les chaines sur la monnaie, la défense, l’immigration , la justice ainsi que dans bien d’autres domaines touchant à la souveraineté et aux droits régaliens .
    Il est totalement PRISONNIER .
    Il n’y aura donc aucun changement .
    La surrenchère (uniquement électoraliste) à laquelle il se livre avec son homme de main Guéant démontre beaucoup plus surement qu’un sondage la montée en puissance de Marine Lepen .

  10. Il va aller habiter sous une tente le long des quais de la Seine

  11. Mon petit doigt me dit qu’il y aura un certain type de bulletins de votes très particuliers à comptabiliser au premier et / ou au second tour : les bulletins pour M. Sarkosy complétés de la mention “Casse-toi, pauvre con!”
    Ha ha ha ha ha !

  12. Errare humanum est perseverare diabolicum.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]