Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Neuvaine à Marie qui garde les prêtres : 6e jour

Neuvaine à Marie qui garde les prêtres : 6e jour
  • Faire un signe de croix, lentement, suivi d’une minute de silence.
  • Imploration de la Divine Miséricorde en s’incli- nant profondément :

    Mon Dieu, je me présente à vous avec toutes mes limites, mes péchés, mes blessures. Je vous remercie pour les qualités que vous m’avez don- nées. Comme je ne puis rien faire sans vous, sans votre miséricorde infinie, je vous demande pardon et désire de toutes mes forces, avec l’aide de votre grâce, suivre la voie de l’Evangile. Ayez pitié de moi, mon Dieu.

  • Récitation d’une dizaine de chapelet.
  • Méditation :

O Marie, je vous confie spécialement mon intelligence. Gardez-là de tout orgueil et de toute malice. Apprenez-moi l’humilité. Je désire faire mienne la vérité, qui est votre Fils lui-même.

Je reconnais dans les Saintes Ecritures et la Tra- dition, l’unique Parole de Dieu, le dépôt de la Foi, jalousement gardé par l’Eglise, Une, Sainte, Catholique et Apostolique. Que jamais je n’amoindrisse la beauté et la profondeur de la Parole du Salut.

Quand l’heure sera venue des questionnements du monde, si un doute effleure mon esprit, alors je vous en supplie, ô Marie, veillez spécialement sur moi. Que je ne sépare jamais dans ma vie le Christ pasteur et le Christ docteur. Donnez-moi de comprendre les dogmes, la morale évangélique, à la lumière de l’Esprit-Saint qui unifie.

Quand je craindrais de charger les épaules de certaines personnes avec la parole exigeante de Dieu, faites, ô Marie, que je sois translucide de Sa présence et ne déforme pas, par peur, la force de la doctrine évangélique. Avec vous, je veux entrer dans la confiance et l’abandon.

Je vous confie les personnes vers lesquelles je suis envoyé, qu’elles reçoivent la Bonne Nouvelle dans sa vérité. C’est seulement ainsi qu’elle pourra agir dans leur vie comme un ferment. Déjà, j’entends résonner en mon âme cette parole de Jésus : “Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel s’affadit, avec quoi le salera-t-on ?” (Mt 5, 12)

Apprenez-moi la délicatesse dans l’expression et l’audace dans l’annonce et la mission.

O Marie, Mère de Jésus, donnez-moi la force de témoigner à temps et à contretemps, par amour.

Prière « Marie qui garde les prêtres »

O Marie, je me consacre à vous tout entier. Je vous remets mon sacerdoce.

Gardez-moi, protégez-moi.

Vous savez combien j’ai besoin de votre pré- sence maternelle, spécialement à l’heure de l’épreuve.

Que rien ni personne ne puisse me faire douter de la force du Saint Esprit que je reçois à chaque instant pour répondre à l’appel du Seigneur.

De tout mon cœur, je veux rendre grâce à Dieu d’avoir fait de moi son prêtre pour l’éternité.

Avec vous, je veux chanter Magnificat, ici-bas et pour l’éternité.

Amen.

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services