Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Neuvaine à Marie qui garde les prêtres : 5e jour

Neuvaine à Marie qui garde les prêtres : 5e jour
  • Faire un signe de croix, lentement, suivi d’une minute de silence.
  • Imploration de la Divine Miséricorde en s’inclinant profondément :

    Mon Dieu, je me présente à vous avec toutes mes limites, mes péchés, mes blessures. Je vous remercie pour les qualités que vous m’avez don- nées. Comme je ne puis rien faire sans vous, sans votre miséricorde infinie, je vous demande pardon et désire de toutes mes forces, avec l’aide de votre grâce, suivre la voie de l’Evangile. Ayez pitié de moi, mon Dieu.

  • Récitation d’une dizaine de chapelet.
  • Méditation :

O Marie, je désire que ma vie soit chaque jour irriguée à la source eucharistique. Tournez résolument mon regard vers le Seigneur afin que rien ne me détourne de Lui lors de la célébration de la Sainte Messe.

Que ma fidélité aux rites vénérables me rapproche toujours de Celui qui m’a choisi pour être son prêtre, pour l’éternité. Oui, je désire offrir le Saint Sacrifice avec une conscience toujours plus vive. Gardez-moi de l’habitude et maintenez mon âme en cet esprit d’enfance prôné par Jésus : que la grandeur des mystères célébrés soit pour moi l’occasion d’un émerveillement sans cesse renouvelé.

Enveloppez mon être de l’esprit de silence, spécialement avant et après la messe, pour que je m’approche de l’autel avec gravité et intériorité. Faites que mon action de grâce – mystère de com- munion intime – se prolonge amoureusement. Ainsi, je ne serai pas désarçonné par la rencontre de la Croix.

Invoquez sur moi le Paraclet afin que je sois empli de l’Esprit d’Adoration. Que l’ostensoir soit le soleil de mes journées.

O Marie, Notre-Dame unie à Jésus qui s’offre sur la Croix, priez pour nous, priez avec moi.

Prière « Marie qui garde les prêtres »

O Marie, je me consacre à vous tout entier. Je vous remets mon sacerdoce.

Gardez-moi, protégez-moi.

Vous savez combien j’ai besoin de votre pré- sence maternelle, spécialement à l’heure de l’épreuve.

Que rien ni personne ne puisse me faire douter de la force du Saint Esprit que je reçois à chaque instant pour répondre à l’appel du Seigneur.

De tout mon cœur, je veux rendre grâce à Dieu d’avoir fait de moi son prêtre pour l’éternité.

Avec vous, je veux chanter Magnificat, ici-bas et pour l’éternité.

Amen.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services