Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

“N’en déplaise à quelques uns que je combats, l’islam, c’est aussi la France”

Non, je ne jouerai pas à "qui a dit" sur des propos aussi graves. Je vous laisse découvrir d’autres bribes des paroles de Nicolas Sarkozy, président de la République française, laïque par définition :

"Même au gouvernement, certains s’obligent à ce jeûne (…) Cette proximité illustre, du sommet à la base de notre société, la
place de l’islam comme composante intime de notre pays (…) N’en déplaise à quelques-uns que je combats, l’islam, c’est
aussi la France
(…)

Je n’ai pas trahi l’engagement qui était le mien : donner toute sa force
à l’islam de France
et combattre de toutes mes forces les extrémismes.
Les deux vont de pair (…) [l’Institut catholique de Paris] qui forme des imams aux valeurs de la République et de la laïcité. C’est un beau message (…)
Cette situation de paix que vit notre pays, certains extrémistes
voudraient y mettre un terme.
Ceux qui tuent
au nom de l’islam et voudraient nous précipiter dans une guerre de
religions à l’échelle mondiale salissent l’islam en parlant en son nom.
Ceux
qui veulent la violence au nom de l’islam, la détestation de l’autre au
nom de l’islam, n’ont rien à faire sur le sol de la République
française.
Ceux qui
veulent vivre leur foi dans le respect des principes de l’islam, dans
le respect de la laïcité de la République, sont les bienvenus sur le
territoire de la République
(…)
Si le CFCM n’existait plus, s’il perdait de sa légitimité, ce serait
tous les musulmans, et d’abord les responsables que vous êtes, qui en
pâtiraient et cela d’autant plus que l’installation de l’islam dans les
sociétés occidentales est une affaire complexe pour des raisons à la
fois internes et internationales".

Tout est dit ou presque. Ceux qui ne savaient pas encore qui était Sarkozy, en ont beaucoup appris sur lui dans un tel discours. On y trouve pêle-mêle : l’idéologie niant l’histoire ("l’islam c’est aussi la France"), la négation de la vraie laïcité (son engagement) et l’ouverture à l’immigration musulmane. L’inverse d’une campagne électorale qui avait des airs de chants des sirènes. Mais elle a bien fonctionné…

Tout ça en ce premier jour du mois du Rosaire dont Michel rappelait ce matin l’importance dans de telles circonstances.

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. Effarant, ce discours me laisse sans voix. Je n’ai pas voté pour cet homme, mais j’avoue que je n’aurais jamais pensé qu’il irait aussi loin dans la lâcheté. L’heure de la résistance active est proche.

  2. Un couplet sur Jeanne d’Arc et les cathédrales pour les familles chrétiennes avant le scrutin, puis à peine installé à l’Elysée, un ministre réputé catholique (Christine BOUTIN) contre trois ministres vraiment musulmanes, visite à la mosquée, de l’argent et des subventions pour l’Islam et la construction de mosquées, bref la lutte contre l’immigration continue …..
    Les partisans du vote Sarkozy au premier tour comme ”moindre mal” sont mal en point. Je les vois autour de moi, déconfits et marris : ils sont tout surpris et ne comprennent pas.
    De Gaulle avait dit pourtant dit aux Pieds noirs d’Algérie : ” Je vous ai compris”. Depuis, tous les gvts de droite nous ont ”compris”. Le mirobolant Sarkozy continue.
    Et pour couronner le tout, ce mépris suprême : les français attachés à l’identité française qualifiés d’extrêmistes et bannis de la république (après avoir payé leurs impôts) puisque mis sur le même plan que les extrêmistes musulmans (qui eux auront notre argent).

  3. Bien content de m’etre abstenu au 2nd tour.
    Et pourtant, qu’est-ce qu’on avait pu me culpabiliser !…

  4. “Ceux qui veulent vivre leur foi dans le respect des principes de l’islam, dans le respect de la laïcité de la République,
    sont les bienvenus sur le territoire de la République”
    Respect des principes de l’islam et respect de la laïcité républicaine……..
    le terrible oxymore que voilà !
    Que connaît-il vraiment de l’islam ?
    Le mahométan a déjà sa propre constitution …….. le coran est aussi un livre politique !!!!!!
    Le droit musulman est incompatible avec notre droit “Romain” !!!!!
    etc…
    Il n’y aura jamais intégration ni assimilation ni cohabitation ni quoi que ce soit….. il ne pourra y avoir que la submersion et la disparition.
    Toute l’histoire musulmane passée nous le prouve.
    L’ignorance et/ou la complicité de nos “zélites” sont effarantes !!!!!

  5. Comme cosaque, mon entourage m’a aussi considérablement honni pour m’être abstenu au second tour…
    “Mais tu te rends compte ? Avec Ségolène, on aurait pu avoir un gouvernement d’éléphants avec… je ne sais pas moi… DSK, Lang… KOUCHNER !!”.
    Eh oui, on a bien vu ce qu’on a eu au final !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]