Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Ne pas confondre le droit d’émigrer, et le droit à immigrer

Benoît-et-moi a traduit un texte de l'italien Carlo Costalli, président du MCL (mouvement chrétien des travailleurs). Extraits :

C "il serait erroné de penser qu’on peut empêcher les migrations, mais il serait tout aussi faux de considérer que la meilleure chose à faire est d’ouvrir les portes à tout le monde. […] Beaucoup d’immigrés sont dans une situation de nécessité (et doivent être aidés) mais beaucoup d’autres n’ont pas que des bonnes intentions.

Commençons par clarifier, nous, catholiques, que pour la Doctrine Sociale de l’Eglise, il existe un droit à émigrer qui doit être garanti à tous : chacun doit pouvoir quitter librement son pays. Le droit d’émigrer fait partie de la liberté personnelle, et concerne la possibilité de fuir les persécutions ou les menaces pour des motifs politiques ou religieux, et aussi le droit de chercher son propre bien-être et celui de sa famille.

Mais, comme le dit Mgr Gianpaolo Crepaldi dans son livre Le Catholique et la politique, en revanche, «il n’existe pas de droit absolu à immigrer, c’est-à-dire à rentrer dans un autre pays, ceci parce que chaque pays a le droit de se protéger, et de préserver sa propre identité culturelle, qui, en cas d’immigration massive, pourrait être mise en péril». Et aussi : «Un pays a le droit de sélectionner les entrées, pour des motifs de sécurité, par exemple, ou de paix sociale, et de les discipliner selon ses propres critères».

[…] Nous nous trouvons face à trois niveaux distincts du problème : les droits humains élémentaires, qui doivent être garantis à tous (même aux clandestins) ; les droits du travail, et sociaux, qui doivent être immédiatement garantis aux réguliers ; les droits politiques, dont l’acquisition devrait au contraire, selon moi, requérir beaucoup de temps.[…] Mais au-delà des droits, nous devons aussi réfléchir aux devoirs, pour construire une véritable «citoyenneté»."

Partager cet article

1 commentaire

  1. Quand les gens ouvreront-ils les yeux….
    Les islamistes ont fait de l`occident leur base arriere grace a la naiveté des occidentaux.
    Ils se présentent aux frontieres en disant – je suis persécuté dans mon pays – alors que eux sont des persécuteurs qui sont persécuté parceque dangereux fanatiques haineux.
    Alors les naifs occidentaux et les pleunichards des droits de l`homme leur donnent citoyenneté et aide qu`ils se dépeche de retourner contre nous et contre le spays qu`ils ont quitté.
    Tout est a revoir!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services