Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Benoît XVI

Ne jamais séparer la beauté de la vérité et la charité

Parmi les artistes invités le 4 juillet par le Cardinal Ravasi à rencontrer le Saint-Père pour le 60e anniversaire de son ordination, il y avait un écrivain italien, Luca Doninelli. Ce dernier raconte :

D "le Pape a pris la parole. Des mots simples comme ceux-ci: «Le monde dans lequel nous vivons a besoin que la vérité resplendisse et ne soit pas obscurcie par le mensonge ou la banalité; il a besoin que la charité enflamme, et ne soit pas surpassée par la fierté et l'égoïsme. Nous avons besoin que la beauté de la vérité et la charité touche le plus profond de notre cœur et le rend plus humain." La requête est de ne jamais séparer la beauté de la vérité et la charité. Il est nécessaire que la beauté naisse du cœur des choses, du cœur de la matière, de la chair.

Le photographe Mimmo Iodice me prend par le bras. "Vois-tu – me dit-il – nous avons grandi dans l'idée que l'art doit être provocation, transgression, et ainsi de suite. Mais personne n'a jamais commencé à être un artiste pour cela. Tout commence par le charme de la beauté". […]"

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]